Relaxation vasculaire et HDL : rôle de la glycation et de l'oxydation des HDL sur la capacité de ces HDL à contrecarrer les effets inhibiteurs des LDL oxydées sur la vasorelaxation endothélium-dépendante

par Marie-Claude Brindisi

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Bruno Vergès.

Soutenue le 19-12-2012

à Dijon , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon) , en partenariat avec Centre de Recherche INSERM - Lipides, Nutrition, Cancers (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Michel Petit.

Les rapporteurs étaient Vincent Durlach, René Valero.


  • Résumé

    Contrairement aux HDL de sujets sains, les HDL de patients diabétiques ont perdu leur capacité à contrecarrer les effets inhibiteurs des LDL oxydées sur la vasorelaxation endothélium dépendante. Les mécanismes en cause ne sont pas connus. Or la glycation et l’oxydation sont deux phénomènes majeurs au cours du diabète. Nous avons donc étudié in vitro, le rôle de la glycation (associée ou non à une oxydation spontanée), et de l’oxydation d’HDL issues de sujets sains, sur leurs capacités à contrecarrer les effets inhibiteurs des LDL oxydées sur la vasorelaxation endothélium dépendante. Chaque condition a conduit au même constat: les HDL modifiées perdent leur pouvoir vasorelaxant en présence de LDL oxydées. En revanche, en l’absence de LDL oxydées, elles n’altèrent pas la vasorelaxation induite par l’acétylcholine. Ainsi les modifications structurelles des HDL (glycation, oxydation, ou les deux) induisent une perte de leur capacité à protéger l’endothélium du stress oxydatif, plutôt qu’un effet délétère direct sur l’endothélium. Un des mécanismes majeur impliqué dans ce phénomène est probablement l’absence de fixation de ces HDL modifiées à leur récepteur SR-BI. Elles ne pourraient plus alors s’opposer au niveau des cavéoles aux effets délétères des LDL oxydées, et ne favoriseraient plus la production de NO. Mais si aussi bien la glycation que l’oxydation des HDL entraînent ces effets néfastes, il semblerait qu’en condition physiopathologique (oxydation spontanée des HDL glyquées), l’oxydation ne majore pas cette perte de capacité des HDL à contrecarrer les effets inhibiteurs des LDL oxydées sur la vasorelaxation.

  • Titre traduit

    Deleterious effect of glycation and oxidation on the ability of HDL to counteract the inhibitory effect of oxidized LDL on endothelium-dependent vasorelaxation


  • Résumé

    Contrary to HDL from normolipidaemic and normoglycaemic subjects, HDL from diabetic patients have lost their capacity to reverse the inhibition of vasorelaxation induced by oxidized LDL. Mechanisms involved are unknown. The glycation and oxidation of HDL are two major phenomena in diabetes mellitus. The aim of this work was to study in vitro the role of glycation (with or without spontaneous oxidation) and oxidation of HDL, on their capacity to counteract the inhibitory effect of oxidized LDL on endothelium-dependent vasorelaxation. Each state showed the same result, modified HDL lost their vasorelaxing power in stress conditions (with oxidized LDL). Nevertheless, modified HDL alone (without oxidized LDL) did not alter vasorelaxation induced by acetylcholine, after noradrenaline-induced vasoconstriction. Thus, modifications of HDL induce a loss of the ability to protect vessels from oxidative stress rather than have a direct deleterious effect on the vessel. One of the major mechanisms involved in this phenomenon is probably the loss of SR-BI binding of these modified HDL, that could lead to the inability of HDL to protect caveolae from deleterious effects induced by oxidized LDL and could not preserve NO production. However, though glycation, like oxidation of HDL, leads to these deleterious effects, it would seem that during physiopathological conditions, with the spontaneous oxidation of glycated HDL, oxidation does not aggravate the loss of the capacity of diabetic HDL to counteract the inhibitory effect of oxidized LDL on endothelium-dependent vasorelaxation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.