Epidémiologie de la sclérose en plaques en France

par Agnès Fromont

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Thibault Moreau et de Christine Binquet.

Soutenue le 06-11-2012

à Dijon , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon) , en partenariat avec Centre de Recherche INSERM - Lipides, Nutrition, Cancers (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Christian Confavreux.

Le jury était composé de Marc Debouverie.

Les rapporteurs étaient Pierre Clavelou, Francis Guillemin.


  • Résumé

    En Europe, la France est située entre des zones à haut et bas risque de Sclérose en Plaques (SEP).Nous avons estimé la prévalence de la SEP en France au 31 octobre 2004 et l’incidence entre 2000 et 2007 à partir des données de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) qui assure 87 % de la population. La SEP, comme d’autres maladies chroniques, fait partie des affections de longue durée (ALD). Les variations géographiques de la prévalence et de l’incidence ont été analysées par un modèle Bayesien.La prévalence standardisée sur l’âge était de 94,7 pour 100 000 ; 130,5 pour les femmes ; 54,8 pour les hommes. Le taux de notification de SEP (2000-2007) standardisé sur la population Européenne était de 6,8 pour 100 000 ; 9,8 parmi les femmes et 3,7 parmi les hommes. Avec le modèle Bayesien, la prévalence était plus forte au nord-est et plus faible dans la région parisienne et sur la Côte d’Azur. L’incidence était également plus forte au nord-est mais plus faible sur la côte atlantique et de part et d’autre du Rhône.A partir des autres ALD, les comorbidités survenant avant l’ALD SEP ont été étudiées. Elles étaient rares et essentiellement représentées par les troubles psychiatriques (40,2%) et le diabète (20,3%). Cette étude a été réalisée parmi une population représentative avec une seule et même méthodologie. Le modèle Bayesien prenant en compte l’hétérogénéité et l’auto-corrélation spatiales ne confirme pas l’existence d’un gradient net mais des zones à sur ou sous risque. La meilleure connaissance de l’épidémiologie de la SEP permettra d’avancer sur ses facteurs étiologiques.

  • Titre traduit

    Epidemiology of Multiple Sclerosis en France


  • Résumé

    In Europe, France is located between high and low risk areas of Multiple Sclerosis (MS). We estimated the national prevalence of MS in France on 31st October 2004 and the incidence between 2000 and 2007 based on data from the ‘Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés’ which insures 87% of the population. MS like other chronic diseases is one of the 30 long-term illnesses (Affections de Longue Durée, ALD). We analysed geographic variations in the prevalence and incidence of MS in France using the Bayesian approach.Total MS prevalence in France standardised for age was 94.7 per 100,000; 130.5 in women; 54.8 in men. The notification rate for MS (2000-2007) after age-standardisation according to the European population was 6.8 per 100,000; 9.8 in women and 3.7 in men. With a Bayesian approach, the prevalence of MS was higher in northeast and lower in the Paris area and on the Mediterranean coast. The notification rate was higher in northeast and lower on the Atlantic coast and in the Alps as well as on both sides of the Rhône River.The study of other chronic diseases for which ALD status was registered before MS revealed that comorbidities were rare, essentially represented by psychiatric diseases (40.2%) and diabetes (20.3%).This study is performed among a representative population using the same method throughout. The Bayesian approach which takes into account spatial heterogeneity and spatial autocorrelation did not confirm the existence of a clear gradient but only higher or lower areas of MS. The better knowledge of MS epidemiology will allow to venture hypothesis its etiological factors.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.