Classer et inventorier au XIXe siècle : administration des fonds et écriture de l'histoire locale dijonnaise par l'archiviste Joseph-François Garnier 1815-1903

par Julie Lauvernier

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Philippe Poirrier.

Soutenue le 20-06-2012

à Dijon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Idées, Sociétés, Institutions, Territoires (Dijon) , en partenariat avec Centre Georges Chevrier (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Serge Wolikow.

Le jury était composé de Patrice Marcilloux.

Les rapporteurs étaient Bruno Delmas, Odile Parsis-Barubé.


  • Résumé

    Située au carrefour de l’histoire des archives, de la construction des savoirs, de l’histoire des sciences et du pragmatisme, cette thèse se propose dans la double optique de la biographie intellectuelle de l’archiviste et historien dijonnais Joseph Garnier (1815-1903) et d’une généalogie des pratiques et des méthodes de l’archivistique de s’attacher à étudier la place de l’archive et du traitement qui lui fut réservé dans le courant du XIXe siècle aux Archives et dans l’écriture de l’histoire. En opposant l’archivable à l’éditable la rénovation des archives locales provoque une perturbation des cadres méthodologiques et un sentiment d’urgence technique et scientifique : l’inventorisation devait impérativement prendre le pas sur l’édition exhaustive des richesses paléographiques de la France. Ce réaménagement des représentations archivistiques offre la possibilité d’un chassé-croisé entre science des documents et administration des fonds. Ces deux nécessités réussissent une conciliation par le réajustement des objectifs assignés aux inventaires sommaires via leur normalisation. Obligées de faire de l’inventaire-sommaire et de la description des actes préalables à l’utilisation et à la publication des documents historiques, les Archives locales manifestent qu’il existe des savoirs et des pratiques spécifiques à la gestion des documents. En normalisant et en institutionnalisant les « arts de faire » de la classification, le monde des archives élabore de nouvelles technologies intellectuelles induisant à chaque étape de nouveaux rapports à l’archive et à l’histoire dont l’historiographie a su mesurer toute l’inventivité.

  • Titre traduit

    Classify and catalogue in the XIXth century : administration of fonds and writing of provincial history by Joseph-François Garnier 1815-1903


  • Résumé

    Situate at the crossroad of archives history, knowledge construction, science history and pragmatism, this thesis intend to throw a new light upon studies archives and their treatment in the XIXth century in provincials Archives and writing of history in France.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.