Génèse et évolution des compétences des élèves à la fin de l'école maternelle : éléments d'analyse à partir de données de panel et d'une expérimentation musicale

par Aurélie Lecocq

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Bruno Suchaut.

Le président du jury était Michel Fayol.

Le jury était composé de Sophie Morlaix, Frédéric Tupin.

Les rapporteurs étaient Jonathan Bolduc, Philippe Guimard.


  • Résumé

    Nous nous proposons d’étudier, dans cette thèse, une question essentielle et relativement peu traitée dans les recherches françaises en sciences de l’éducation, elle concerne la genèse des acquisitions des élèves et leur évolution au cours de la scolarité. En nous appuierons sur la mobilisation des données longitudinales (panel 1997) ainsi que sur la mise en œuvre d'une expérimentation musicale à l'école maternelle, nous chercherons à répondre à ces questions : Comment se structurent et évoluent les premiers apprentissages des élèves dans le contexte scolaire et socioéconomique ? En quoi les capacités cognitives des élèves ont un impact sur leurs performances scolaires ? Est-ce que des activités spécifiques peuvent avoir un effet positif sur les compétences scolaires, via un accroissement des capacités cognitives ? Des analyses implicatives menées sur les données du panel ont mis en évidence la hiérarchisation des compétences des élèves et l’importance des capacités cognitives sur leur rendement scolaire. La revue de littérature regorge d’exemples probants qui attestent qu’il est possible d’accroitre les performances scolaires des élèves en développant certaines de ces capacités cognitives, et que la musique est un outil particulièrement efficace en ce sens. Nous avons donc cherché à tester empiriquement l’impact de la musique sur les capacités cognitives et sur les performances scolaires des élèves en effectuant une recherche expérimentale. Elle repose sur une méthodologie robuste qui garanti la validité des résultats qui en sont issus. Si les résultats des analyses de différence de différences, confirmés par les modèles de réponse à l’item, sont peu concluants quant à l’impact de la musique sur les progressions des capacités cognitives, nous avons montré et vérifié via le modèle d’Heckman que le traitement expérimental a un effet sur les performances scolaires des élèves.


  • Résumé

    We propose to study in this thesis, a key issue and relatively little discussed in the French research in educational sciences, it concerns the genesis of pupil learning and their evolution during the tuition. We mobilize a longitudinal data (Panel 1997) and the results of a musical experimentation in kindergarten to answer to these questions: How are structured the first acquisitions of pupils and how is it linked to the school context and socio-economic variables? How the cognitive abilities of students affect their academic performance? Are specific activities can improve academic skills through an increase in cognitive abilities? Implicative analysis conducted on panel data has revealed a hierarchical structure of students' skills and the importance of cognitive skills on academic performance. The review of the literature demonstrates that it is possible to increase the academic performance of students by developing some of these cognitive abilities, and that music is a particularly effective tool in this sense. Therefore, we sought to empirically test the impact of music on cognitive ability and academic performance of students by our experimental research. It relies on a robust methodology which guarantees the validity of results derived from it. The result of difference in differences analyzes, confirmed by item response theory, is inconclusive for the impact of music on the progression of cognitive abilities. However, we have shown and verified via Heckman model that the experimental treatment has an effect on the academic performance of pupils.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (595 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. [374]-406

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T484
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.