Directionnalité graphique et dominance manuelle : une perspective développementale et interculturelle

par Hana Kebbe

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Annie Vinter.

Le président du jury était Michel Fayol.

Les rapporteurs étaient Jacqueline Fagard, Annie Magnan.


  • Résumé

    Dans ce travail, nous tentons d’apporter des éléments de compréhension concernant les facteurs sous-jacents aux tendances directionnelles, en examinant l’impact des contraintes biomécaniques et des habitudes culturelles sur la directionnalité dans les mouvements graphiques. Des participants français et syriens, enfants et adultes, ont été comparés dans 6 expériences afin de mettre en évidence les différences cognitives et psychomotrices engendrées par le fait que les cultures occidentales et orientales s'opposent sur la directionnalité majeure de l'écriture et de la lecture, et que les deux mains s’opposent sur la directionnalité en adoptant des mouvements déterminés par des contraintes biomécaniques. De plus, cette comparaison nous a permis de déterminer la force relative de ces deux facteurs au cours du développement lorsqu’un conflit entre les contraintes biomécaniques et les habitudes culturelles apparaît dans la réalisation d’une tâche graphique. Les résultats globaux montrent que la directionnalité peut être considérée comme le produit émergeant d’une interaction complexe entre ces deux types d’influences. La direction d'écriture est un facteur déterminant lorsque la tâche est effectuée avec la main droite (dominante), mais les facteurs culturels et éducatifs peuvent être modulés par le facteur biomécanique lorsque le sujet utilise la main gauche (non dominante). Cette interaction varie selon l'âge du sujet.

  • Titre traduit

    Graphic directionality and handedness : a developmental and intercultural perspective


  • Résumé

    In the present work, we try to provide some understanding about the factors underlying the directional tendencies, by examining the impact of biomechanical constraints and cultural habits on directionality in graphic movements. French and Syrian subjects, children and adults, were compared in six experiments in order, to put in evidence the cognitive and psychomotor differences caused by the fact that the Eastern and Western cultures oppose on the directionality of writing and reading habits, and that the two hands are opposite in the directionality by adopting movements determined by biomechanical constraints. Likewise, this comparison allowed us to determine the relative strength of these two factors during development, when a conflict between the biomechanical constraints and cultural habits appears in the completion of a graphic task. The overall results show that the directionality can be considered as the product emerging from a complex interaction between these two types of influences. The writing habit is a determining factor when the task is performed with the right hand (dominant). But the cultural and educational factors can be modulated by the biomechanical factor when the subject uses the left hand (no dominant). This interaction varies by age of the subject.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 191-205

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T481
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.