Étude comparative du métabolisme des lipides dans les embryons de lin et de colza producteurs d'acides gras inhabituels ou non : modélisation des systèmes

par Mohamed Koubaa

Thèse de doctorat en Biotechnologie

Sous la direction de Brigitte Thomasset.

Soutenue en 2012

à Compiègne .

  • Titre traduit

    Comparative study of lipid metabolism in linseed and rapeseed embryos producing or not unusual fatty acids : modeling systems


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Deux plantes oléagineuses (le lin et le colza) ont été étudiées dans ce travail. Les plantes de lin ont été obtenues par croisement entre deux variétés parentales différentes. Une seule lignée de lin (198) présentant la teneur en huile et en C18:3 les plus faibles (25 % et 2. 5 %, respectivement), a été choisie dans le but d'identifier l'origine de cette faible production et d'étudier les perturbations métaboliques qui ont eu lieu. Les plantes de colza utilisées, ont été obtenues suite à l'introduction dans le génome d'un ou plusieurs gènes (td, pccase et ks) afin de produire des acides gras méthylés. Cependant, cette production était très faible, ne dépassant pas les 0. 2 % à 15 JAF, et disparaissant à maturité. Une analyse transcriptomique a été réalisée sur les embryons de lin sélectionnés. L'analyse des résultats a permis de proposer des hypothèses sur l'origine de la faible teneur en huile et de la faible production d'acide linolénique dans la lignée 198. En effet, cette faible production est probablement due a une sous-expression du gène codant pour la PDC, alors que la faible teneur en C18:3 dans la lignée 198 est probablement due à un dysfonctionnement de la FAD3. Les modifications génétiques sont souvent accompagnées par des perturbations métaboliques. Ces perturbations peuvent être identifiées par l'analyse des flux métaboliques. Au cours de ce travail, nous avons mis au point toutes les étapes nécessaires à l'obtention des flux métaboliques au niveau des embryons de colza et de lin. Nos résultats montrent que l'intégration des données d'enrichissement sur les sucres modifie les flux finaux.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (284 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 293 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2012 KOU 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.