Contribution des informations visuelles dans le contrôle postural chez les cavaliers

par Agnès Olivier

Thèse de doctorat en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives

Sous la direction de Francine Thullier.

Soutenue en 2012

à Caen .


  • Résumé

    La vision joue un rôle essentiel dans le contrôle du mouvement (Lee, Lishman et Thomson, 1982 ; Pailhous et Bonnet, 1989), et nous permet de prendre diverses informations sur notre environnement extérieur. Les afférences sensorielles nous renseignent sur l’environnement et sont indispensables au contrôle et à l’orientation de la posture (Massion, 1997). Dans la discipline de l’équitation, le cavalier a une posture particulière : assise à cheval. L’équilibre est particulièrement sollicité dans cette pratique et repose sur l’interaction de systèmes sensori-moteurs. Peu de chercheurs ont étudié cette question chez le cavalier. L’objectif de cette thèse a été de mesurer le rôle des informations visuelles dans le contrôle postural des cavaliers experts et moins experts. Nos travaux s’appuient sur cinq études expérimentales allant de tests posturologiques classiques sur plate-forme de forces à des tests posturaux spécifiques sur le simulateur Persival, en passant par des expérimentations évaluant les conduites perceptives et d’exploration visuelle. Les résultats montrent chez les cavaliers 1) une certaine prépondérance des informations proprioceptives par rapport aux informations visuelles dans le contrôle de l’équilibre ; 2) un contrôle postural plus stable chez les cavaliers experts et plus particulièrement au niveau du segment céphalique ; 3) une utilisation différente des informations visuelles selon l’expertise. Cette série d’expérimentations permet de mieux caractériser l’expertise chez les cavaliers. Ces études ouvrent des perspectives de recherches fondamentales et appliquées quant à l’apprentissage et à l’entraînement sportif.

  • Titre traduit

    Contribution of visual information in horse rider postural control


  • Résumé

    Vision plays an essential role in the control of movement (Lee, Lishman & Thomson, 1982 ; Pailhous & Bonnet, 1989). It allows us to pick various information concerning our environment. Sensory information (visual, auditive, proprioceptive), inform us about our environment, are essential to the control and orientation of posture (Massion, 1997). In horse riding, the horse rider has to adopt an uncommon posture : sitting on a horse. Balance is a decisive element, depending on the interaction of the sensorimotor systems of the rider. Very little research has been devoted to understand the sensory motor interaction in the practice of horse riding. The main objective of this thesis was to evaluate the role of visual information in horse riders’ postural control, considering different expertise levels : expert riders and non-expert riders. Our research was based on five experimental studies, including classical postural tests on force platform, specific postural tests on the Persival simulator, perceptual experiments and visual search. The results show 1) a dominance of proprioceptive information over visual information in the control of balance ; 2) more control and stability of posture among expert riders, and, more specifically of the head ; 3) a different way of using visual information according to the rider’s expertise. These experiments allow a better understanding of the horse-riding expertise. Perspectives of this PhD work are located at the fundamental research level as well as at the applied level, regarding training and the acquisition of basic horse-riding skills.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (230 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.212-230

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2012-43
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.