Démarches applicables à la traduction de notices techniques en langue khmère

par Angkearoat Sam Or

Thèse de doctorat en traductologie

Sous la direction de Christine Durieux.

Soutenue en 2012

à Caen .


  • Résumé

    Parler de la traduction de documents techniques, c’est parler de la théorie interprétative, de celle du skopos et de la stratégie de marketing. Jusqu’à présent, dans sa forme originale ou traduite, le document technique se base, quasi uniquement, sur une logique de normes ainsi que de fonctionnalité et non sur une logique d’attractivité et d’utilisation. La présente étude s’intéresse à la traduction et à la rédaction de notices techniques en langue khmère dans un contexte où le traducteur est confronté à de nombreuses contraintes. Ce travail consiste en une étude comportementale des utilisateurs khmers vis-à-vis des documents techniques. L’objectif est de trouver des pistes de réflexion pour lever un certain nombre d’obstacles dans les activités traduisantes et dans les pratiques de lecture des utilisateurs eux-mêmes. Partant du constat de l’absence d’habitude de lecture des documents techniques liée à l’inexistence des textes en question, nous essayons de trouver des moyens afin de faire naître les activités traduisantes au Cambodge. Pour ce faire, deux composants clés parmi d’autres, dont la communication marketing et la théorie fonctionnaliste de la traduction, ont été utilisés comme base pour atteindre l’objectif fixé. Dans cette logique, à travers des expérimentations et un questionnaire mené auprès de cent vingt-six sujets, deux catégories de problèmes relatifs à l’utilisation des notices techniques ont surgi. La première provient des documents techniques dans leur ensemble et la seconde relève des problèmes de communication. Suite à ces constats et suppositions, un ensemble de recommandations a été proposé

  • Titre traduit

    Applicable approaches to the translation of user’s manuals in Khmer language


  • Résumé

    Talking about the translation of technical documents is to talk about the interpretive theory of translation, the SkoposTheorie and the strategy of marketing. Until now, in its original or translated form, most of the time, the technical document is based only on a logic of standards and functionality, but not on a logic of attractivity and use. The present study deals with the translation and the writing of specification sheets in Khmer language when the translator has to face many constraints. By using recommendations, existing comments, set standards, this work consists in a behavioral study of the Khmer users in reading technical documents. The objective is to find tracks of thinking to raise a number of obstacles experienced in the translating activity and in the way texts are read by users. Having noticed that technical documents are not read because they hardly exist, we try to find the necessary means to start translation activities in Cambodia. To achieve this objective, two key components, namely marketing communication and functionalist theory of translation were used (among others) as a basis to reach our goals. Accordingly, through experiments and questionnaires conducted with a hundred and twenty six subjects, two categories of problems related to the use of specification sheets emerged. The first one results from technical documents in their form and the second concerns communications problems. Further to these reports and suppositions, a set of recommendations is put forward

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (359 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.258-271

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAENL 2012 SAM OR C
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.