La politique étrangère des Etats-Unis au Moyen-Orient après le 11 septembre 2011 : en particulier à l'égard de l'Iran (sous la présidence de George W. Bush)

par Rouhollah Movahhedi

Thèse de doctorat en sciences politiques

Sous la direction de Zalmaï Haquani.

Soutenue en 2012

à Caen .


  • Résumé

    Plus de trois décennies après la révolution islamique de l'Iran, ce pays est devenu l'objet d'un challenge pour les Etats-Unis. L'objectif de cette thèse est d'étudier la politique étrangère des Etats-Unis à l'égard de l’'ran après les attentats terroristes du 11 septembre 2001. Pour atteindre l'objectif de cette thèse nous avons utilisé le modèle « Rosenau » afin de connaître les différents facteurs qui impriment leur marque dans la politique étrangère des Etats-Unis par rapport à l'Iran et cerner le poids propre de chacun de ses facteurs. En se basant sur ce modèle, nous avons considéré les sources externe, sociale, gouvernementale, liée au rôle et individuelle. Parmi ces cinq sources, nous nous somme focalisés en premier lieu sur la source externe, et en second lieu, sur les sources sociale et individuelle comme les sources jouant un rôôe essentiel dans la politique étrangèère des Etats-Unis à l'égard de l'Iran pendant la présidence de Bush. De notre point de vue, les sources de rôle et gouvernementale ont joué un rôle subsidiaire. En s'appuyant sur les sources étudiées, nous avons souligné que l'impact de ses facteurs sur la formation de la politique étrangère de Bush à l'égard de l'Iran a conduit les Etats-Unis à adopter une stratégie de pression multilatérale, économique, politique et sécuritaire, et à recourir à la menace d'une attaque militaire contre ce pays. L'objectif de ces stratégies était de faire changer les politiques de l'Iran sur différents points. L'Amérique a par ailleurs essayé de préparer les bases nécessaires à un renversement du régime de la République islamique de l'Iran de l'intérieur, en employant la diplomatie publique

  • Titre traduit

    Foreign policy of United States in the Middle East after September 11, 2001 : in particular with regard to Iran (under the presidency of George W. Bush)


  • Résumé

    After more than three decades from the Islamic revolution of Iran, this country became a further challenge for the United-States. In such a context, the objective of this thesis consists in studying the politic of the United States regarding Iran since the terroristic events of 11 September 2001. In this regard, we used the model of “Rosenau” in this thesis to identify the different factors contributing in the foreign politic of the United States regarding Iran and to determine the impact of each of these determinant factors. Based on this model, we considered the extern, social, governmental, role and individual sources. Among these sources, we focused respectively on extern source and on social and individual sources, considering their further impact on politic of the United States regarding Iran during the presidency of George W. Bush. Indeed, we believe that role and governmental sources have subsidiary impacts. Based on the studied sources, we interpreted that the impact of these determinants on the formation of foreign politic of Bush regarding Iran has resulted in the application of the strategy of multilateral economic, politic and security pressing as well as of a military attack menace against Iran. The objective of these strategies was to change the politic of Iran regarding different subjects. Further, the United States attempted to prepare the necessary basis for overthrowing the regime of Iran from its outside through the public diplomacy

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (394 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.346-383. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN D 2011 MOVAHHEDI B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.