Les enjeux économiques de la migration internationale sur le développement des pays d'origine

par Fatma Mabrouk

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Stéphane Becuwe et de Ghazi Boulila.

Le président du jury était Jean-Christophe Pereau.

Le jury était composé de El Mouhoub Mouhoud.

Les rapporteurs étaient Jean-Louis Combes, Fathi Elachhab.


  • Résumé

    Dans le présent travail de recherche, nous proposons, à travers quelques essais empiriques, un nouveau regard sur les enjeux économiques de la migration internationale et le développement des pays d’origine. Tout d’abord, nous commençons par étudier le lien entre la migration internationale et le commerce extérieur en nous appuyant sur des données bilatérales d’un groupe de 27 pays, choisis selon des critères bien particuliers. Les résultats mettent en exergue un lien de complémentarité entre le commerce et la migration. Par la suite, nous étudions l’impact de la migration à travers d’autres canaux de transmissions tels que le capital humain et l’investissement. Il s’agit de retracer l’impact des transferts de fonds des migrants sur la croissance économique des pays d’origine de court et long terme. L’impact est ambigu dans l’espace et le temps. Enfin nous avons choisi de mener une étude complémentaire, à caractère micro-économique, et qui se focalise sur la migration de retour au pays du Maghreb et en particulier en Tunisie. Elle explique comment le migrant de retour contribue au développement de son pays d’origine à travers le canal investissement. Les résultats attestent un biais régional en défaveur de la région du Sud tunisien.

  • Titre traduit

    Economic issues of international migration on the development of origin countries


  • Résumé

    The present research proposes an attempt at explicitly analyzing the interrelationship between the economic effects of international migration and development in origin countries. By relying on bilateral data of a group of 27 countries selected according to very specific criteria, we start by studying the link between international migration and foreign trade, and show a complementary relationship between trade and migration. Then, we investigate the impact of migration through other transmission channels, such as human capital and investment, in order to trace the impact of migrants' remittances on economic growth of origin countries in the medium and long term. The impact is found ambiguous in space and time. Finally, we perform an additional study, at micro-economic level, which focuses on return migration to the Maghreb countries, with a particular attention to Tunisia. It aims at explaining how return migrants might contribute to the development of origin countries through the investment channel. The results show a regional bias to the detriment of the region of southern of Tunisia.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?