Les rumeurs d'offres publiques d'acquisition : cas des entreprises cibles françaises

par Mhamed Laouiti

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Joanne Hamet.

Soutenue en 2012

à Bordeaux 4 .


  • Résumé

    Notre travail doctoral s'intéresse à l'étude des rumeurs d'offres publiques d'acquisition. Ce genre de rumeurs financières a récemment suscité une attention particulière de la part de l'Autorité des Marchés Financiers en raison de l'importance de son impact sur les prix des entreprises visées. En se référant aux premiers travaux réalisés en psychologie et en sociologie, l'objectif de la thèse est de formuler une loi de base des rumeurs d'offres publiques apportant un éclairage sur leurs origines et leurs effets sur le marché boursier. Les études empiriques réalisées ont donc permis en premier lieu, de présenter trois principales justifications de la présence des rumeurs qui peut être associée: (1) à la différence d'interprétations, due à l'hétérogénéité des agents, des effets déclencheurs (2) aux analyses et prédictions des fournisseurs d'informations et de certains investisseurs (3) à une fuite d'information entre des parties informées. En second lieu, des études d'évènement ont révélé que l'annonce de ces rumeurs provoque une baisse de la liquidité et une augmentation de l'asymétrie d'information autour des dates d'apparition. En troisième lieu, la mesure des performances à court terme des titres visés a permis de conclure que ce genre d'information peut être générateur de profit pour les détenteurs des titres cibles, confirmant ainsi son importance sur le marché financier.

  • Titre traduit

    Takeover rumors : case of French target companies


  • Résumé

    Our doctoral dissertation focuses on the study of takeover rumors in the French stock market. This kind of financial rumors has recently attracted the attention of the Autorité des Marchés Financiers due to the importance of its impact on the target companies’ stock prices. Referring back to early research in psychology and sociology, the aim of the thesis is to formulate a basic law of takeover rumors, while shedding lights on their origins and their effects on the stock market. The results of Empirical studies have, first of all, led to three justifications for the presence of rumors. In fact, they may be associated with: (1) a difference of interpretations, due to the heterogeneity of agents of some ambiguous events, (2) early predictions of investors and financial analysts (3) a leak of information between the informed parties. Second, event studies have revealed that the announcement of these rumors caused a decrease in liquidity and an increase of asymmetric information around the dates of onset. Third, the buy and hold abnormal return has shown that this kind of information can generate profit for some investors, confirming, therefore, its importance in the financial market.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse soumise à l'embargo de l'auteur jusqu'au 31 août 2012

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.