Application de la méthode d'évaluation en vie quotidienne (EMA) à l'étude du craving : influence des stimuli conditionnés et relation avec l'usage de substances

par Fuschia Serre

Thèse de doctorat en Sociétés, Politique, Santé publique. Psychologie

Sous la direction de Marc Auriacombe.

Le président du jury était Joel David Swendsen.

Le jury était composé de Lucia Romo, Serge Ahmed.

Les rapporteurs étaient Henri-Jean Aubin, Mathilde Husky.


  • Résumé

    Le craving est considéré comme une composante centrale de l’addiction, potentiellement impliquée dans les processus de rechute, et influencée par de nombreux facteurs. Les études ayant examiné le lien entre craving et rechute montrent cependant des résultats contradictoires. Ces divergences pourraient s’expliquer par les limites méthodologiques rencontrées pour évaluer le craving de façon rétrospective ou pour l’induire expérimentalement en laboratoire. La méthode EMA (Ecological Momentary Assessment) utilise des technologies mobiles afin d’évaluer les sujets dans leur environnement naturel et de récolter des données en temps réel. Cette approche est particulièrement intéressante pour étudier les fluctuations rapides du craving, capturer l’influence des variables environnementales, ainsi que pour examiner le lien prospectif entre plusieurs variables. L’objectif général de cette thèse était d’utiliser la méthode EMA afin d’examiner en vie quotidienne le craving, ses modérateurs, et son lien avec l’usage de substances chez des sujets dépendants débutant une prise en charge pour une addiction à une substance. L’analyse de la littérature révèle que la majorité des études EMA examinant le craving concerne le tabac et l’alcool, et que peu d’études ont examiné ce phénomène pour des substances illégales. La partie expérimentale de cette thèse a permis de 1) démontrer la faisabilité et la validité de la méthode EMA chez des sujets dépendants, quelle que soit la substance de dépendance (tabac, alcool, cannabis ou opiacés), 2) montrer un lien prospectif unidirectionnel entre l’intensité du craving et l’usage de substances pour les 4 groupes de substances, et 3) mettre en évidence une augmentation du craving face à des stimuli conditionnés (cues) rencontrés en vie quotidienne, augmentation d’autant plus importante qu’il s’agissait de cues individuels (personnels à chaque sujet). Cette étude démontre l’intérêt de la méthode EMA dans l’étude des addictions, souligne le rôle du craving dans les processus de rechute, et encourage le développement de protocoles d’extinction de la réactivité aux cues centrés sur des cues individuels propres à chaque sujet.

  • Titre traduit

    Ecological Momentary Assessment (EMA) to explore craving in daily life : influence of conditioned stimuli and relationship with substance use


  • Résumé

    Craving is a central component of addiction, involved in relapse process and under the influence of many factors. However, studies examining the link between craving and relapse have revealed some contradictory results. These inconsistencies could be due to limits encountered to assess craving in laboratory or clinical settings. Ecological Momentary Assessment (EMA) methods use mobile technologies to assess subjects in their daily life, and collect data in real time. EMA is particularly well suited to assess fluctuations of craving, capture influence of environmental moderators, and examine prospective link between variables. The objective of this thesis was to use EMA to examine craving, its moderators, and its link with substance use in daily life among substance-dependent outpatients evaluated at treatment intake. Review of the literature revealed that majority of EMA studies examining craving concerned tobacco and alcohol, but only few examined illegal substances. The experimental part of this thesis 1) demonstrated that EMA methods are feasible and provide valid data in individuals with dependence for different types of substances (tobacco, alcohol, cannabis, opiates), 2) showed a prospective unidirectional association between craving and subsequent substance use in the 4 groups of substances, and 3) confirmed that conditioned stimuli (cues) encountered in daily life are associated with an increase of craving intensity, and showed that individual personalized cues elicit a more robust effect on craving compared to standard cues. These results highlight the relevance of using EMA methods to study addiction, suggest that craving has a key place in the relapse process, and encourage to develop tailorised extinction protocols centered on individual cues rather than standard non-specific cues.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.