L’exoprothèse et le remodelage de la veine artérialisée : from bedside to bench

par Xavier Berard

Thèse de doctorat en Sciences, technologie, santé. Biologie cellulaire et physiopathologie

Sous la direction de Laurence Bordenave.

Soutenue le 05-06-2012

à Bordeaux 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) .

Le président du jury était Christian Combe.

Le jury était composé de Dominique Midy, Jacques-Antoine Haefliger.

Les rapporteurs étaient Stephanie Lehoux, Jean-Pierre Bossavy.


  • Résumé

    Les anévrysmes se développant au niveau des fistules artério-veineuses (FAV), représentent une complication rare mais potentiellement mortelle dont la physiopathologie reste inexplorée. Jusqu’à présent la pratique courante était de les remplacer par un segment prothétique. Nous avons proposé un nouveau traitement chirurgical consistant en une anévrysmorraphie veineuse renforcée extérieurement par une exoprothèse. Notre premier objectif a été de rapporter les résultats à un an de cette nouvelle technique. Dans un second temps nous avons perfusé ex vivo des veines saphènes humaines renforcées par la même exoprothèse dans des conditions hémodynamiques de shear stress (SS) artériel en faisant varier la pression. L’analyse morphologique a montré le développement d’une hyperplasie intimale dans la veine sans et avec exoprothèse à haute pression. L’analyse des gènes et des protéines impliqués dans le remodelage vasculaire n’a pas montré de différence entre la veine nue et la veine renforcée mais nous a permis de mieux caractériser le rôle du SS et de la pression dans le mécanisme de l’artérialisation veineuse. Notre troisième objectif a été de décrire le remodelage anévrysmal des FAV. A partir d’une tissuthèque constituée d’échantillons de veines prélevées chez les patients opérés, nous avons comparé la veine artérialisée anévrysmale à la veine non artérialisée non anévrysmale. Les métalloprotéinases et leurs inhibiteurs participent activement à ce remodelage. Les anévrysmes régulièrement ponctionnés ont un profil inflammatoire qui influence la nature de ce remodelage.

  • Titre traduit

    The exoprosthesis and the remodelling during venous arterialization : from bedside to bench


  • Résumé

    Aneurysm complicating arteriovenous fistula (AVF) is a rare but potentially life-threatening complication. To date, its pathobiology remains unexplored and prosthetic replacement constitutes the conventionnal treatment. We have proposed a new surgical technique consisting in a venous aneurysmorraphy reinforced by an exoprosthesis. Our first goal was to evaluate the one-year results in terms of patency and aneurysm recurrence. Secondly, we have studied the impact of the exoprosthesis on human saphenous veins perfused ex vivo and submitted to different flow conditions consisting in an arterial shear stress (SS) in association with a low or a high pressure setting. Morphological analysis revealed an intimal hyperplasia in veins with and without exoprosthesis under high pressure. Analysis of the proteins and genes involved in the vascular remodeling did not showed an exoprosthesis effect but allowed us to better decipher the selective role played by SS and pressure in the arterialization process. Thirdly, we have collected tissue samples from patients operated and compared aneurysmal arterialized veins to non-aneurysmal non-arterialized veins. Metalloproteinases and their inhibitors actively participate in the remodeling. In aneurysms frequently cannulated inflammation influence the remodeling process.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.