Education thérapeutique chez les patients en dialyse : impact de la mise en place d'un programme d'éducation thérapeutique en auto-dialyse sur l'adhésion thérapeutique, la qualité de vie et l'état anxio-dépressif à partir d'une approche transactionnelle

par Laetitia Idier

Thèse de doctorat en Sociétés, Politique, Santé publique. Psychologie

Sous la direction de Nicole Rascle.

Le président du jury était Bruno Quintard.

Le jury était composé de Philippe Chauveau, Jérôme Foucaud.

Les rapporteurs étaient Cyril Tarquinio, Véronique Christophe.


  • Résumé

    Introduction : Le traitement de la dialyse entraîne de nombreux bouleversements dans la vie du patient et nécessite d’adhérer à nombreuses recommandations. L’éducation thérapeutique, prise en charge en plein essor dans la maladie chronique, consiste à accompagner les patients dans leur parcours de soin et à les aider à acquérir des connaissances et des compétences pour vivre au mieux leur vie avec leur maladie. Ainsi, l’objectif de cette étude était d’évaluer l’impact d’un programme d’éducation thérapeutique mis en place auprès de patients en auto-dialyse. Méthode : Le programme était composé de cinq interventions collectives (représentations et vécu de la dialyse, alimentation, protection de l’abord vasculaire, prise des médicaments et satisfaction). 125 patients ont participé à l’étude (64 dans le groupe expérimental et 61 dans le groupe contrôle). Plusieurs issues (adhésion thérapeutique, qualité de vie, état anxio-dépressif) et variables médiatrices ont été mesurées (connaissances, sentiment d’auto-efficacité, stratégies de coping, etc.) avant le programme, à la fin du programme éducatif et trois mois après. Résultats : Les résultats n’ont pas montré d’effet direct du programme sur l’adhésion thérapeutique, la qualité de vie et l’anxiété. Par contre, une augmentation des symptômes dépressifs a été observée dans le groupe expérimental, sans induire d’état dépressif. Des analyses de médiations ont précisé que l’augmentation des connaissances sur l’abord vasculaire expliquait l’effet de l’éducation thérapeutique sur les symptômes dépressifs. Les résultats ont également montré que le sentiment d’auto-efficacité vis-à-vis du suivi des recommandations alimentaires diminuait chez les patients du groupe expérimental à la fin du programme. Des analyses supplémentaires ont indiqué que ce changement prédisait d’autres évolutions comme la diminution de l’adhésion thérapeutique et une augmentation de l’anxiété. Conclusion : Ces principaux résultats montrent la nécessité d’améliorer les interventions d’éducation thérapeutique auprès des patients en dialyse en adaptant la transmission des connaissances au quotidien et en travaillant davantage sur l’amélioration du sentiment d’efficacité personnelle et aussi les stratégies de coping, c’est-à-dire d’avoir une action plus ciblée sur les variables médiatrices.

  • Titre traduit

    Therapeutic education for patients in dialysis : effects of therapeutic patient education program in out-dialysis units on adherence, quality of life, anxiety and depression with transactional approach


  • Résumé

    Introduction: Dialysis entails numerous alterations in the life of the patient and requires adhering to many recommendations. Therapeutic Patient Education helps patients acquire knowledge and skills to manage their life with a chronic disease in the best possible way. The objective of this study was to evaluate the impact of a therapeutic educational program for dialysis patients in an out-center. Methods: The program consisted of five group sessions concerning the representations and personal experience of the dialysis, dietary regimen, protection of vascular access, taking of medicines and satisfaction about the program. The study included 125 subjects (64 in the experimental group and 61 in the control group). Several criteria (adherence, quality of life, anxiety, depression) and mediating variables were measured (knowledge, self-efficacy, social support, coping strategies, etc.) before the program, at the end and three months after the end of the program. Results: The program had no effect on adherence, quality of life and anxiety. On the other hand, an increase in depressive symptoms was observed in the experimental group, without inferring a depressive state. Analyses of mediations showed that the increase in knowledge regarding vascular access explained the effect of therapeutic education on depressive symptoms. The results also showed that self-efficacy decreased in the experimental group after the five sessions. Additional analyses indicated that this change predicted other changes such as a decrease in dietary adherence and increased anxiety.Conclusion: These main results show the need for improving educational interventions with patients in dialysis by adapting the transmission of knowledge about everyday life, and especially by working more on improving the feeling of self-efficacy and the use of coping strategies.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?