Investigation sur la qualité des ambiances hygrothermiques et lumineuses des habitats palestiniens : la cour : contribution environnementale et socioculturelle

par Muhannad Haj Hussein

Thèse de doctorat en Sciences et techniques architecturales

Sous la direction de Catherine Semidor.

Le jury était composé de Frédéric Bonneaud, Marjorie Musy, Jean-Rodolphe Puiggali, Caterine Reginensi.


  • Résumé

    Au cours des 50 dernières années, la Palestine, a été le lieu d’une transformation importante tant du point de vue politique qu’économique, social, urbain, etc. Tout au long de cette transformation, le concept architectural des habitats traditionnels à cour (introvertis) a été abandonné en faveur de nouveaux concepts résidentiels (extravertis). Ces derniers sont quasiment identiques sur l’ensemble de la Palestine malgré ses différentes zones climatiques. Contrairement au concept traditionnel, les concepts contemporains n’ont malheureusement pas respecté les valeurs environnementales, énergétiques, fonctionnelles et socioculturelles tant sur le plan du coût que de la taille, de l’emplacement et de l’esthétique. En outre, les architectes se sont plutôt intéressés à l’environnement intérieur qu’à celui extérieur dans l’habitat contemporain. Pour toutes ces raisons, ce nouveau type d’habitat extraverti est en train d’être remis en cause ce qui justifie notre étude. Pour notre recherche doctorale, nous nous penchons sur le rôle que peut jouer par rapport à cette problématique l’espace extérieur (privé) et ses caractéristiques spatiales, environnementales et humaines. En quoi l’existence de la cour est-elle une stratégie efficace pour un habitat durable en Palestine ? Pour répondre à telles questions, nous avons dans une première phase commencé ce travail en présentant un état de l’art des différents repères et facteurs intervenants dans la conception de l’habitat, la transformation qu’a subie cette conception au cours du temps et la qualité des ambiances (hygrothermiques et lumineuses) dans ces espaces. Une attention particulière est apportée à la cour, forme traditionnelle de l’espace extérieur dans l’architecture vernaculaire ainsi qu’à ses fonctions. Pour l’habitat contemporain cet espace prend majoritairement la forme d’un balcon ou d’une loggia. Dans une deuxième phase, nous abordons l’interrelation entre l’espace extérieur et la question de la qualité des ambiances dans l’habitat palestinien (traditionnel et contemporain) à travers deux approches : qualitative et quantitative. Dans la première, nous effectuons une étude analytique et bioclimatique de l’habitat traditionnel dans deux villes climatiquement différentes. Nous investiguons ensuite les caractéristiques et la dimension socio-environnementale de l’habitat contemporain par le biais d’une enquête. Pour la seconde approche, nous réalisons des campagnes de mesures in-situ dans des exemples de différente typologie d’habitat en vue de valider les résultats obtenus par la première approche. Enfin, en termes de conclusion, nous proposons un ensemble de recommandations et principes conceptuels susceptibles d’améliorer la qualité des ambiances dans le futur habitat palestinien.

  • Titre traduit

    Luminous and hygrothermal comfort quality investigation in the Palestinian dwellings : the courtyard : environmental and socio-cultural contribution


  • Résumé

    Palestine has been witnessing enormous political, economical, social, cultural, urban…. transformation over the past 50 years resulted in changing the architectural residential designs from introverted into extraverted schemes. The latter are almost identical to all Palestine despite different climatic zones. Unlike traditional designs, contemporary architecture have, unfortunately, focused on issues such as cost, size, form and aesthetics rather than environmental, energetic, functional and socio-cultural values. Moreover, in contemporary housing, architects are more interested in interior environment than exterior. For all of these reasons, this new type of habitat extrovert is being questioned that justifying our study. This research focuses on the role of private outdoor space (traditional and modern) regarding spatial, environmental and human characteristics, How a courtyard is vital for sustainable housing in Palestine?To answer such questions, a state of the art of different benchmarks and factors involved in the housing design was presented in the first phase, the transformation it has been witnessing over time the hygrothermal quality and luminous environments. Particular attention was paid to the courtyard, a traditional form of outdoor space in the vernacular architecture and its functions. For contemporary dwelling this space takes mostly the form of a balcony or a loggia.In the second phase, the interrelationship between outdoor space and environmental quality of the Palestinian residences (traditional and contemporary) was discussed following two approaches: qualitative and quantitative. In the first one, an analytical and bioclimatic study of traditional dwellings in two cities (Jericho and Nablus) of two different climatic zones of Palestine was carried out. Then, the characteristics and the socio-environmental dimension in the contemporary housing design were investigated by conducting a questionnaire survey. For the second approach, in-situ measurements were carried out in a number of different habitat types to validate the outcomes of the first approach. Finally, in terms of conclusion, a set of design principles and recommendations were suggested that may improve the environmental quality in any future Palestinian residences.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.