Le système de soutien ligamentaire du col de l’utérus et de l’apex vaginal

par Rajeev Ramanah

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Bernard Parratte.

Soutenue le 14-12-2012

à Besançon , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon ; Besançon ; 2012-....) , en partenariat avec Marqueurs pronostiques et facteurs de régulations des pathologies cardiaques et vasculaires (Besançon) (laboratoire) et de Marqueurs pronostiques et facteurs de régulations des pathologies cardiaques et vasculaires (Besançon) (laboratoire) .

Le président du jury était Robert Maillet.

Le jury était composé de Bernard Parratte, Robert Maillet, Émile Daraï, Michel Cosson, John O.L. DeLancey, Didier Riethmuller.

Les rapporteurs étaient Émile Daraï, Michel Cosson.


  • Résumé

    Le col de l'utérus et l'apex vaginal sont soutenus par le ligament utérosacral (LUS) et cardinal (LC). Le LUS s'étend de la région autour des vertèbres sacrées S2-S4 vers la face dorsale du col de l'utérus et/ou du tiers supérieur de la paroi vaginale postérieure. Il contient plus de fibres nerveuses que le LC. Ce dernier est défini comme le fourreau peri-vasculaire s'insérant au niveau proximal autour de l'origine de l'artère iliaque interne, et au niveau du col et/ou le vagin en distal. L'étude de la géométrie spatiale des ligaments chez la femme vivante à l'IRM et après reconstruction 3D a permis d'identifier le LC sous la forme d'un maillage fibreux centré autour de l'axe des vaisseaux iliaques internes, partant dans une direction crânio­caudale vers l'utérus, le col, la vessie et le tiers supérieur du vagin. Les fibres du LC et du LUS convergent vers le col de l'utérus et le tiers supérieur du vagin. La reconstruction 3D a confirmé que le LC fonctionne dans une direction crânio­caudale et le LUS dans une direction dorso-ventrale. L'angle moyen entre le LC et l'axe corporel est de 18°, alors que l'angle moyen entre le LUS et l'axe corporel est de 92°. Le LC est plus long et plus courbé que le LUS. La tension théorique calculée au niveau du LC est de 52% plus importante que celle au niveau du LUS. En cas de prolapsus, il existe une élongation ligamentaire significativement plus importante lors de la manœuvre de Valsalva Des distorsions géométriques majeures sont constatées après cure de prolapsus par promontofixation, et sont plus marquées pour le LC

  • Titre traduit

    Supporting ligaments of the uterine cervix and vaginal apex


  • Résumé

    The uterine cervix and vaginal apex are supported by the uterosacral (USL) and cardinal (CL) ligaments. The USL extends from the presacral fascia between sacral vertebrae S2-S4 towards the dorsal margin of the uterine cervix and the superior third of the posterior vaginal wall. It contains more nervous fibers than the CL. The latter is defined as the perivascular sheath around the internai iliac artery, inserting distally into the cervix and the vagina The geometrical study of the ligaments in living women using MRI and 3D reconstruction shows the CL as a web-like structure around the internai iliac vessels, and going in a cranial to caudal direction towards the cervix and upper third vagina where fibers ofboth the CL and USL mingle together. The USL operates in a dorsal to ventral direction. The mean angles between the body axis and the CL and USL are respectively at 18° and 92°. The CL is longer and more curved than the USL. Theoretical calculated tension on the CL is 52% larger than on the USL. In case of pelvic organ prolapse, significant ligament elongation is observed during Valsalva maneuver. Major geometrical distortions exist after prolapse surgery by sacrocolpopexy, specially for the CL

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol (139 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'au 14 décembre 2014
  • Annexes : Bibliogr. p. 131-139

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Santé (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : WP.470.RAM.2012
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.