Activité physique et prévention de l'arthérosclérose : Mise en évidence de l’implication des PPAR (Peroxisome Prolife- raor-Activated Receptor) dans la cardioprotection induite par l’exercice physique soumis ou volontaire chez la souris ApoE-/- mice

par Justyna Szostak

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Soutenue le 29-06-2012

à Besançon en cotutelle avec l'Université de Lausanne. Faculté de médecine , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon ; Besançon ; 2012-....) , en partenariat avec Fonctions et dysfonctions épithéliales (FDE) (Besançon) (laboratoire) et de Fonctions et dysfonctions épithéliales (FDE) (Besançon) (laboratoire) .


  • Résumé

    L‟athérosclérose est un processus inflammatoire chronique à l‟origine des accidents cardiovasculaires quiconstitue l‟une des premières causes de mortalité en France. L‟inflammation est le facteur essentiel dansl‟initiation, la progression et l'instabilité des lésions athéromateuses à l‟origine des accidents aigus. Lesdonnées récentes suggèrent que l‟activation des récepteurs nucléaires PPAR (Peroxysome-ProliferatorActivated Receptor) par des ligands pharmacologiques prévient le développement et la progression del‟athérosclérose et diminue de manière importante la mortalité cardiovasculaire. À côté de ces traitementspharmacologiques, l‟exercice physique prévient aussi la mortalité cardiovasculaire de manière significative.L‟objectif de notre premier travail a été d‟explorer les effets de l‟exercice physique de natation, sur le développementdes lésions athéromateuses d‟une part et d‟autre part, sur l‟expression des récepteurs nucléairesPPAR. Nos résultats montrent que l’exercice physique de natation diminue la progression del’athérosclérose et stimule l’expression des PPAR-γ vasculaires. De manière intéressante, lorsque lePPAR-γ est inhibé avec l'antagoniste BADGE, les effets antiathérogènes de l’exercice physique sontabolis.L‟hypertension est à l‟origine des complications graves telles que la rupture de plaque d‟athérosclérose.L‟objectif de notre deuxième travail a été d‟explorer l‟implication des PPAR dans la progression et la stabilitédes lésions athéromateuses chez des souris ApoE-/- hypercholestérolemiques et hypertendues (2K1C),soumises à des exercices physiques (volontaire ou imposé) ou traités avec le telmisartan, un antihypertenseur.Nos résultats montrent que l’exercice physique possède différents mécanismes protecteurs. Demanière similaire, l‟exercice physique favorise la stabilité de lésions athéromateuses de manière comparableau traitement pharmacologique. De plus, nos résultats montrent que les souris traitées avec l‟exerciceimposé ou le telmisartan présentent un mécanisme comparable qui permet de réduire significativementl‟expression des cytokines pro-inflammatoire et d‟activer les PPAR-γ vasculaires. L‟exercice volontairefavorise l‟expression des marqueurs des macrophages alternatifs Mβ et des cytokines anti-inflammatoires(CD 206, IL-1Ra). L‟exercice volontaire diminue significativement l‟extension des lésions athéromateuses demanière comparable au telmisartan. Ces résultats montrent que l’exercice physique volontaire etl’exercice physique imposé ont deux mécanismes d’actions distincts. De plus, la surexpression des M2en réponse à l‟exercice volontaire modifie la balance inflammatoire en faveur des Mβ. Ce renversement dela balance au profit des macrophages alternatifs M2 est significativement corrélé à la diminution dela progression des lésions athéromateuses.Les exercices imposé et volontaire possèdent des mécanismes d‟action distincts. L‟exercice soumis diminuel‟expression des cytokines pro-inflammatoires tandis que l‟exercice volontaire augmente l‟expression descytokines anti-inflammatoires et favorise un phénotype anti-inflammatoire des macrophages M2 quis‟accompagne d‟une réduction des lésions athéromateuses

  • Titre traduit

    Physical exercise and atherosclerosis prevention : PPAR ( peroxisome proliferctor activated receptor) implication in cardiovascular protection induced by voluntary or forced physical exercise in ApoE-/- mice


  • Résumé

    Atherosclerosis is a complex inflammatory process, leading cause of morbidity and mortality in France.Inflammation is essential in initiation, progression and atherosclerosis plaque destabilization leading to acutecardiovascular events. Recent studies suggest that pharmacological PPAR activation prevents ATH developpementand progression and decreased cardiovascular mortality. Compared to pharmacological treatment,physical exercise also significantly prevents cardiovascular mortality.The aim of the first study was to investigate the influence of physical exercise on ATS development andPPAR expression in arterial wall. Our results had shown that physical exercise decrease ATH progressionand increase PPAR-γ expression in arterial wall. Interestingly, PPAR-γ inhibition with BADGE, a PPAR-γantagonist abolishes these antiatherogenic effects. Hypertension increase ATH complication such as plaque rupture. The aim of the second study were to investigatePPAR-γ implication in progression and stabilization of ATH lesions in hypercholesterolemic and hypertensiveApoE-/- mice (2K1C) submitted to different exercises (voluntary wheel running and submitted treadmillrunning) or treated with telmisartan an anti-hypertensive drug. Our results shown that, physical exerciseprevents ATS cardiovascular events by several mechanisms. Similarly to telmisartan, physical exercisesstabilize ATH lesion. Moreover results shown that, submitted exercise and telmisartan have an comparablemechanism. In fact, they significantly decrease pro-inflammatory cytokines expression and in the same timeactivated PPAR-γ expression in arterial wall. Contrary to submitted exercise, voluntary exercises increasesexpression of anti-inflammatory cytokines IL-1ra and increase M2 marker CD206. These results suggestthat voluntary and submitted exercise have two different mechanism of action. Moreover, M2 surexpressionin response to voluntary exercise shift the inflammatory balance in favor to M2. Further, this change of balancein favor to M2, is significantly correlated to decrease of ATH progression. Voluntary exercises significantlydecreases ATH progression in the same levels like telmisartan treatment.Voluntary and submitted exercise has two different mechanisms, submitted exercise decrease proinflammatory


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Activité physique et prévention de l'arthérosclérose : Mise en évidence de l'implication des PPAR (Peroxisome Prolife- raor-Activated Receptor) dans la cardioprotection induite par l'exercice physique soumis ou volontaire chez la souris ApoE-/- mice


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Activité physique et prévention de l'arthérosclérose : Mise en évidence de l'implication des PPAR (Peroxisome Prolife- raor-Activated Receptor) dans la cardioprotection induite par l'exercice physique soumis ou volontaire chez la souris ApoE-/- mice
  • Détails : 1vol (130 p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. p. 116-127
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.