Les représensations populaires de la maladie à l'épreuve du pluralisme thérapeutique au Sénégal : le cas du paludisme dans la société Wolof.

par Alboury Ndiaye

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Francis Farrugia.

Le président du jury était Aïssa Kadri.

Le jury était composé de Francis Farrugia, Aïssa Kadri, Michel Burnier.

Les rapporteurs étaient Aïssa Kadri, Michel Burnier.


  • Résumé

    Cette thèse amorce une réflexion approfondie sur les représentations populaires de la maladie et du pluralisme thérapeutique eu égard à la tradition, la religion et aux spécificités sociologiques de la société sénégalaise. Sa singularité repose sur le fait de mettre en exergue les composantes sociales et culturelles à l’œuvre, dans la prise en charge de la maladie du paludisme dans la communauté wolof du Sénégal. Cette recherche analyse la maladie comme le révélateur d’une conflictualité sociale et des rapports sociaux complexes entre les individus, les familles, les thérapeutes, les ethnies, où dominent des idéologies et des manières d’agir à la fois opposées et complémentaires. C’est dans la conception que les communautés se font de la maladie, que réside l’explication de la fusion culturelle qui est au firmament de la société et de l’humain, qui est perçu ici comme étant un complexe triadique fait de l’esprit, de l’âme et du corps

  • Titre traduit

    Popular representations of the disease, the test of therapeutic pluralism : the case of malaria disease in society Wolof on Senegal


  • Résumé

    This thesis begins a reflection on popular representations of disease and therapeutic pluralism with regard to tradition, religion and sociological specificities Senegalese society. Its uniqueness lies in the fact to highlight the social and cultural work in the management of malaria illness in the community Wolof of Senegal. This research analyzes the disease as the developer of a social conflict and complex social relationships between individuals, families, therapists, ethnicity, dominated ideologies and ways of acting both opposite and complementary. This is the design that communities are the disease, lies the explanation of cultural fusion is the firmament of human society and which is seen here as a triadic complex due to the spirit, soul and body

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (515 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 447-492

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2012.021
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.