Les effets des dimensions culturelles sur l'évaluation des produits domestiques : cas des produits d'ameublement domestiques par les consommateurs européens

par Charlène Boyom (Kamdem)

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Emmanuel Kamdem et de Joël Müller.

Soutenue le 21-11-2012

à l'Artois , dans le cadre de ED Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (n°73) .

Le président du jury était Richard Ladwein.

Le jury était composé de Emmanuel Kamdem, Joël Müller, Richard Ladwein, Ulrike Mayrhofer, Régine Vanheems, Pierre-Louis Dubois.

Les rapporteurs étaient Ulrike Mayrhofer, Régine Vanheems.


  • Résumé

    Cette thèse examine les effets de la culture sur l’évaluation et l’intention d’achat des produits domestiques versus étrangers dans deux pays (France et Royaume-Uni).Les individus interrogés ont reçu des informations sur deux produits d’ameublement(canapés) fabriqués soit en France soit au Royaume-Uni. Les produits étaient décrits comme étant supérieurs ou inférieurs à la concurrence étrangère. Il s’avère que les français et les anglais évaluent favorablement les produits domestiques (versus importés) lorsqu’ils sont supérieurs à la concurrence étrangère. En outre, le pays d’origine du produit va plus influencer l’intention d’achat des produits domestiques chez les anglais que chez les français. Les dimensions individualisme horizontal, distance hiérarchique et masculinité expliquent les effets de la culture sur l’évaluation et l’intention. Cela donne lieu à de nombreuses implications sur les stratégies de marketing international dont les solutions sont proposées dans cette recherche.

  • Titre traduit

    Cultural dimensions effects on products evaluation : furnishing domestic product evaluated by european consumer


  • Résumé

    This thesis examines the effects of culture on the evaluation and purchase intention of domestic versus foreign products in two countries (France and United-Kingdom). Subjects received information about two furnishings products (sofas) manufactured in either France or the United-Kingdom. The products were described as being superior or inferior to foreign competition. It turns out that the French and English respondents evaluated favorably domestic products (versus imported ones) only when they are superior to competition. In addition, the country of origin of the product will most influence the intention to buy domestic products in United- Kingdom than in France. The horizontal dimension of individualism, the power distance and the masculinity explain the effects of culture on product evaluation and purchase intention. This gives rise to many implications on international marketing strategies whose solutions are proposed in this research.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.