L'évaluation de la performance dans les organisations culturelles publiques : le cas de l'application des indicateurs de la loi organique (LOLF) aux centres dramatiques nationaux (CDN)

par Ammar Kessab

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Dominique Sagot-Duvauroux et de Johanne Turbide.

Soutenue en 2012

à Angers .


  • Résumé

    Dans un contexte de crise des finances publiques, la France a mis en place des dispositifs d'« évaluation de la performance » pour amortir les effets d’une crise complexe. Sous le signe de la « modernisation de l’État », une nouvelle constitution financière, appelée loi organique relative aux lois de finances (LOLF), est devenue le levier principal des réformes de la gestion publique. Appliquée aux affaires culturelles depuis 2006, la LOLF repose sur un ensemble d’indicateurs de performance et fixe aux centres dramatiques nationaux (CDN) des objectifs précis à atteindre. Cette thèse tente de restituer le débat sur l’évaluation de la performance des organisations culturelles publiques, dans celui, plus général, de l’évaluation des politiques publiques. Elle constitue, en outre, une contribution à l’étude de l’impact de la LOLF sur les CDN : elle révèle que l’évaluation de la performance, selon les critères LOLF, n’est pas encore appliquée. Il est proposé, à l’issue de ce résultat, un modèle d'évaluation de la performance sur lequel seront appliquées les performances des 31 CDN existants, lequel modèle peut constituer un outil d’aide à la décision pour réduire les discriminations générées par ce mode de financement qui est la subvention.

  • Titre traduit

    Performance evaluation in the public cultural organizations : case of the application of performance indicators of the Organic law relative to finances laws (LOLF) in National drama centres (CDN)


  • Résumé

    In a time of public financial crisis, France set up systems of so-called “performance evaluation” to cushion the effects of a complex crisis. Under the banner of "modernizing of the state", a new financial constitution, called the Organic law on finance laws (LOLF), became the main lever for reforming public management. Fully applied to Cultural Affairs since 2006, the LOLF is based on a defined set of performance indicators, aimed at setting specific targets to public performing arts institutions, notably National Drama Centers (CDNs). This thesis attempts to replace the debate on the performance evaluation of public cultural organizations, in the more general framework of public policy evaluation. This study constitutes, furthermore, a contribution to the study of the impact of the LOLF on CDNs as follows: the study will reveal that the performance evaluation, according to LOLF criteria, is not yet applied. The study proposes, after this determination, a model of performance evaluation which will be applied on the performance of the existing 31 CDNs in France. The study proposes that resulting model could represent a decision-making tool for the streamlining of expenditures, which would better avoid any form of discrimination in the conferment of subsidies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (290 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury (non corrigée)
  • Annexes : Bibliogr. p. 241-259

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.