Etude des troubles musculo-squelettiques multi-sites : données en population salariée dans les Pays de la Loire

par Elsa Parot-Schinkel

Thèse de doctorat en Médecine. Santé publique

Sous la direction de Yves Roquelaure.

Soutenue en 2012

à Angers .


  • Résumé

    L’objectif était de décrire les symptômes musculo-squelettiques (SMS) multi-sites dansune population de travailleurs salariés (réseau de surveillance épidémiologique dans lesPays de la Loire) et d’améliorer leur caractérisation. Les données sur les SMS ont été recueillies en 2002-2004 au moyen de l’autoquestionnaire« Nordic » qui a permis d’évaluer les SMS au cours de l’année passée pour neuflocalisations. L’étude a confirmé l’importance des SMS multi-sites déclarés que ce soit en termes defréquence ou d’étendue (2/3 de SMS multi-sites dont 93% qui concernaient deux régionsanatomiques ou plus), y compris pour les SMS d’une durée cumulée d’au moins 30 jours. Les SMS multi-sites concernaient l’ensemble des travailleurs même si certains groupesprésentaient des prévalences plus élevées (femmes et travailleurs plus âgés). Les SMSdéclarés sur les différents sites étaient tous statistiquement très dépendants les uns desautres et la durée des SMS (< ou 30 jours) était importante puisque les différents SMSdéclarés par une personne étaient le plus souvent de même durée. Les analyses parclassification ascendante hiérarchique ont permis d’identifier huit classes caractérisées parla présence, l’étendue, la durée et la répartition plus ou moins systématisée des SMSdéclarés. On peut souligner quelques résultats : les SMS du bas du dos ne sont pas les pluscaractéristiques des SMS multi-sites étendus ; les SMS du haut du dos et ceux de la hanchesemblent particulièrement remarquables dans les SMS multi-sites étendus. Ce travail a montré l’importance des SMS multi-sites chez les travailleurs salariés etpermis de faire émerger une typologie préliminaire de ces atteintes.

  • Titre traduit

    Study of the musculoskeletal symptoms multisite : data in the working population ofthe Loire Valley region


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The objective was to describe multisite musculoskeletal symptoms (MSS) in a populationof salaried workers (Loire valley epidemiological surveillance network) and to improvetheir characterization. Data concerning MSS were collected in 2002-2004 using the self-administered “Nordic”questionnaire which allowed estimating MSS during the last year for nine anatomical sites. The study confirmed the importance of multisite MSS declared, whether in terms offrequency or extent (2/3 of multisite MSS among which 93% which concerned twoanatomical regions or more), including the MSS of duration accumulated of at least 30days. Multisite MSS concerned all the workers, even if some groups presented more raisedprevalence (women and older workers). All MSS declared on the various anatomical siteswere statistically very dependent some of the others and the duration of MSS (< or 30days) was important because the various SMS declared by a person were mostly the sameduration. Analyses by hierarchical ascending classification allowed to identify eight classescharacterized by the presence, the extent, the duration and the distribution more or lesssystematized of the declared MSS. We can however underline some results: the MSS of thelow back were not the most specifics in extent multisite MSS; the MSS of the upper backand those of the hip seem particularly important at the persons declaring extent multisiteMSS. This work showed the importance of multisite MSS at the workers salaried and allowed tobring to the foreground a preliminary typology of these disorders.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 137 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.