Propriétés optiques non linéaires du deuxième et troisième ordre de nouveaux systèmes organiques conjugués de type push-pull

par Hasnaa El Ouazzani

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Bouchta Sahraoui.

Soutenue en 2012

à Angers , en partenariat avec Laboratoire Moltech Anjou, UMR CNRS 6200, UFR Sciences (laboratoire) .


  • Résumé

    Les phénomènes de l'optique non linéaire permettent de réaliser des dispositifs plus efficaces et plus compacts assurant des fonctions telles que la conversion de fréquence ou le traitement du signal. Cependant, les applications dans le domaine de photonique nécessitent la synthèse des matériaux performants et spécifiques. En raison de leur facilité de mise en oeuvre et de leur possibilité d'optimisation, des composés organiques conjugués de type push-pull ont été synthétisés. Ce travail de thèse concerne, en première partie, l'étude des propriétés optiques linéaires et non linéaires des molécules photochromiques, de type azobenzène, associées à des systèmes polymériques. Ensuite, une nouvelle structure moléculaire à base de la molécule 'la quinoléine' a été étudiée. Ces systèmes à fort transfert de charge intramoléculaire représentent des matériaux mieux adaptés et des candidats intéressants pour ce domaine. Une étude expérimentale et théorique des propriétés de ces molécules a été effectuée au moyen de différentes techniques (SHG, THG, Z-scan, Effet Kerr Optique) en utilisant des sources laser impulsionnels (532nm et 1064 nm). Des bons résultats ont été obtenus, montrent l'influence des processus de transfert d'électrons ainsi que l'effet des groupements donneurs et accepteurs d'électrons sur l'amélioration des propriétés optique non linéaire du deuxième et du troisième ordre.

  • Titre traduit

    Second and third order nonlinear optical properties of the of new conjugated push-pull organic systems


  • Résumé

    The nonlinear optical phenomena can make devices more efficient and compact providing functions such as frequency conversion or signal processing. However, optoelectronic applications require the synthesis of high performance materials, with specific optical/nonlinear optical properties. To satisfy this demand, an understanding of internal mechanisms is necessary. Because of their ease of production, their potential for optimization, and their large optical nonlinearities, organic compounds are of great interest and widely utilized in this field. This thesis concerns the study of the linear and nonlinear optical properties of new conjugated push-pull systems for the realization of new materials for applications in the field of photonics based on the nonlinear light-matter interaction. The experimental and theoretical properties of the investigated molecules was performed using different techniques (SHG, THG, Z-scan, Optical Kerr Effect) in order to study the influence of the electron transfer process and especially, the influence of donor and acceptors fragments, on the improvement of the second and third order nonlinear optical properties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (130 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.