Approche métabolomique de l'amélioration de la tolérance au stress hydrique chez le lin (Linum usitatissimum) par application de l'acide β-amino butyrique (BABA) ou d'oligosaccharides

par Anthony Quéro

Thèse de doctorat en Physiologie cellulaire et moléculaire des plantes

Sous la direction de Josiane Courtois.

Soutenue en 2012

à Amiens , dans le cadre de École doctorale Sciences, technologie et santé (Amiens) , en partenariat avec Biologie des Plantes et Innovation (Amiens) (laboratoire) .


  • Résumé

    La culture du lin oléagineux (Linum usitatissimum), tombée en désuétude au siècle dernier, trouve un regain d'intérêt à travers la présence abondante de différents composés (acide α-linolénique et lignanes) dans les graines de cette espèce. Malgré ses avantages, le lin est encore considéré comme une culture trop peu productive notamment à cause de son exposition régulière à un stress hydrique qui perturbe le rendement. Pour évaluer la plasticité de cette plante en condition de stress osmotique, les modifications du métabolome et du contenu en solutés minéraux ont été évaluées. L'analyse du contenu de ces deux catégories de solutés a permis de souligner leur comportement opposé lors d'un stress osmotique. Ainsi, l'accumulation de métabolites est associée à une diminution du contenu en solutés minéraux. L'application de l'acide β-amino butyrique (BABA) a conduit à une amélioration de la tolérance au stress hydrique du lin. Cette tolérance se traduit par une teneur en eau plus importante dans les feuilles des plantes traitées et est associée à une réorganisation majeure du contenu en solutés et à une diminution du potentiel osmotique. Le suivi des déviations du contenu en solutés en réponse à l'application d'oligosaccharides anioniques a mis en évidence un chevauchement important des réponses déployées par le lin en présence des oligosaccharides ou en présence de BABA. Ces résultats préliminaires suggèrent un rôle des oligosaccharides dans l'amélioration de la tolérance au stress hydrique chez le lin

  • Titre traduit

    Metabolomic approach of enhancing drought stress tolerance in flax (Linum usitatissimum) by β-amino butyric acid (BABA) and oligosaccharides application


  • Résumé

    The cultivation of linseed (Linum usitatissimum), fell into disuse in the last century, is gaining interest through the abundance in seeds of compounds as α-linolenic acid and lignans. Despite its benefits, linseed is often considered as unprofitable particularly due to its regular exposure to drought which disrupts yield. To assess plant plasticity during osmotic stress, changes in metabolome and in inorganic solutes content were evaluated. Content analysis of these two classes of solutes has highlighted an opposite behavior during osmotic stress. Thus, metabolites accumulation is associated with a decreased in inorganic solutes content. The application of β-amino butyric acid (BABA) has led to an improved linseed drought stress tolerance. This tolerance is associated with a higher water content in leaves of treated plants, with a major solute content reorganization and an osmotic potential decrease. We showed that solute content deviations in response to anionic oligosaccharides application were similar that observed in linseed submitted to oligosaccharides or BABA treatments. These preliminary results suggest a role of oligosaccharides in improving of linseed drought stress tolerance

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Annexes : Bibliogr. (292 réf.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 51 2012-19 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.