Écriture et éthique chez Jean-Jacques Rousseau : le sentiment de l'extériorité

par Benoit Caudoux

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Colas Duflo.

Soutenue en 2012

à Amiens .


  • Résumé

    Rousseau se dit étranger à son temps ; les "les heureux du siècle" sont étrangers à leur savoir et à eux-mêmes. La critique de la modernité s'appuie sur le sentiment de la lettre morte. Elle dénonce les savoirs vains, la réification instrumentale des représentations, le discours qui échoue à saisir les principes - la vérité du vrai, la bonté du bien, et l'ancrage dans l'ordre naturel de toute la sphère humaine, la sensibilité. Le philosophe peut-il alors régénérer les signes, afin que la vie sociale et la communication ne soient plus vues hors de soi sans lien à l'odre naturel ? Le défi est d'inscrire la continuité d'un horizon sensible, et la reconnaissance du semblable qui en fait partie, dans les signes discrets. La lettre vive est toujours celle qui intègre en elle son origine ; elle est dialogique. La réaction de Rousseau prend forme d'écriture, au sens de la construction d'un horizon de signes autour des âmes qui réalise l'idéal philosophique d'un matérialisme du sage.

  • Titre traduit

    Writing and ethics in Jean-Jacques Rousseau


  • Résumé

    Rousseau claims to be a stranger to his times. But the lucky ones of these times are strangers to their knowledge and to themselves. Rousseau's critique of modernity stems from the feeling of a learned discourse that doesn't ring true. He criticizes the philosophers' dead words, vain knowledge, and the instrumental reification of representations in a discourse that looses track of all principes - the truth of the true, the goodness of the good, and the anchorage of all human sphere in the natural order : sensibility. Can the philosopher, then, regenerate signs, so that social life and communication no longer mean life out of oneself, far from the natural order ? The challenge is to chart the continuity of a sensible horizon, and the accompanying recognition of our fellows, into discrete signs. The living word is the one that carries its origin. It's dialogical. Rousseau's reaction, then, lies in a form of writing which builds a horizon of signs around souls.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par H. Champion à Paris

L'écriture et l'éthique : Rousseau et le sentiment de l'extériorité


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (735 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 700-728. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : P 2715

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'écriture et l'éthique : Rousseau et le sentiment de l'extériorité
  • Dans la collection : ˜Les œDix-huitièmes siècles , 178 , 1259-4482
  • Détails : 1 vol. (781 p.)
  • ISBN : 978-2-7453-2833-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [747]-769. Notes bibliogr. Index.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.