Génération de routage contraint en courant pour les applications analogiques forts courants

par Jean-marie Jonqueres

Thèse de doctorat en Micro et Nano Electronique

Sous la direction de Frédéric Lalande et de Jean-Michel Portal.

Le président du jury était Pascal Masson.

Le jury était composé de Jean-Michel Portal, Pascal Masson, Serge Bernard, Fabien Clermidy, Gilles Micolau, Olivier Ginez.

Les rapporteurs étaient Serge Bernard, Fabien Clermidy.


  • Résumé

    Avec les avancées technologiques et la miniaturisation, le réseau d'interconnexions est devenu de plus en plus dense et complexe. Pour les domaines qui utilisent des applications à forts courants, comme l'automobile, les très fortes densités de courant dans les lignes métalliques peuvent conduire à des phénomènes comme l'électromigration, le voltage drop ou encore les surcharges électriques. La conception des circuits doit donc être réalisée en prenant en compte ces contraintes et en adaptant la largeur des lignes aux courants. Ce travail de thèse a eu comme objectif de développer des solutions pour la prise en compte des contraintes en courant lors de la phase de routage de blocs analogiques fort courants. Après une présentation des phénomènes impliqués et de l'état de l'art, une approche algorithmique pour l'aide au routage est introduite. Une méthode de caractérisation du courant est définie, un algorithme exhaustif de routage est présenté, puis utilisé pour effectuer des recherches de critères d'une bonne topologie. Deux algorithmes sont ensuite étudiés et comparés, un algorithme glouton, servant de référence, et un « Divide & Conquer » original. Il présente une amélioration d'environ 10% pour l'aire, et presque 27% en temps CPU par rapport à l'algorithme glouton. La section suivante s'intéresse à la correction du current crowding, avec une méthode basée sur un ensemble de modèles mathématiques. Enfin, un flot basé sur les solutions développées durant la thèse est présenté et validé.


  • Résumé

    In deep submicron VLSI circuits, excessive current density in interconnects is a major concern for analog high current application. If current over maximum density is not effectively mitigated, this can lead to phenomena like electromigration, voltage drop and electrical overload. It is a hot topic of interest in modern circuits due to the decrease of metal track sizes while high currents are necessary in automotive or mobile applications. This thesis had as goal to develop solutions for the consideration of the constraints in the current phase of routing analog blocks strong currents. After a presentation of the phenomena and the state of the art, an algorithmic approach to current driven net generation is introduced. A method to characterize the current is defined. Then an exhaustive routing algorithm is presented and used to search criteria for a good topology. Next, two algorithms are studied and compared, first a greedy algorithm, used as a reference, and a "Divide & Conquer" original algorithm. It shows results improved on average by about 10% for area and almost 27% for CPU time compared with existing solution. The next section focuses on current crowding correction, with a method based on a set of mathematical models. Finally, a conception flow based on the developed solutions is introduced and validated.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (132 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.127-132

Où se trouve cette thèse ?