Les effets des contextes territoriaux ruraux sur les trajectoires scolaires des garçons et des filles : l'exemple du rural isolé et du rural sous faible influence urbaine

par Thierry May-Carle

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Yves Alpe.

Le président du jury était Bruno Garnier.

Le jury était composé de Yves Alpe, Bruno Garnier, Angela Barthes, Roser Boix, Pierre Champollion, Alain Legardez.

Les rapporteurs étaient Bruno Garnier.


  • Résumé

    Cette thèse se situe dans le prolongement direct des travaux de recherche de l'« Observatoire de l'école rurale », dont l'auteur est membre depuis 2002, qui a étudié la scolarité de près de 2400 élèves du rural français depuis l'année 1999/2000 correspondant à la classe de CM2 pour tous jusqu'à l'année 2006/ 2007 correspondant à la classe de terminale pour ceux qui n'ont jamais pris de retard. Elle aborde une thématique jusque là peu traitée par les membres de l'OER : une approche croisant genre et typologie des territoires au niveau des trajectoires scolaires des jeunes ruraux. L'objectif est de déterminer s'il existe des « effets de territoire » qui impactent de façon distincte la scolarité des filles et celle des garçons et de mesurer leur incidence sur celle-ci. Pour y parvenir, deux types de milieux ruraux ont été étudiés : le « rural isolé » et le « rural sous faible influence urbaine ». L'étude s'est appuyée sur six variables de la scolarité des élèves ruraux : les résultats scolaires ; le goût pour les études ; les ambitions scolaires ; l'opinion des élèves sur leur propre niveau scolaire ; les pratiques culturelles ; le potentiel de mobilité. Cette recherche a l'ambition d'ouvrir de nouvelles pistes de recherches prenant en compte l'évolution d'un milieu en perpétuelle mutation et l'espoir de contribuer à nourrir les débats éducatifs autour de « l'école rurale » au sens générique du terme.

  • Titre traduit

    The effects of rural territorial contexts on educational trajectories of boys and girls : the case of rural and isolated areas in low urban influence


  • Résumé

    This thesis is situated in the direct continuation of the research works of the Monitoring Observatory of the rural school the author of which is member and which studied the schooling of about 2400 pupils of the French countryman for the year 1999/2000 corresponding to the 5th year of primary school for all until year 2006/2007 corresponding to the final year of high school for those who have never taken delay. It approaches a theme to there little treated by the members of the OER: an approach by kind(genre) and typology of the school trajectories of the young countrymen. The objective to determine if there are « effects of territory «which impact in a different way on the schooling of the girls and on that of the boys and to measure their incidence on this one. To reach there, two types of rural circles were studied: the isolated countryman and the countryman under low urban influence and the study leaned on six variables of the schooling of the rural pupils: The school results; the motivation for the studies; the school ambitions; the opinion of the pupils on their own school level; the cultural practices; the potential of mobility. This research has also the ambition to open new avenues of research in connection with the evolution of an environment in perpetual transformation and the hope to contribute to feed the educational debates around «the rural school" in the generic sense of the term.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.