Polysémie et homonymie nominale en serbe et en français : La métonymie et la polysémie nominale

par Ivana Jovanović

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Christian Touratier.


  • Résumé

    Le présent travail traite la lange serbe et la littérature serbe dès ses origines jusqu'à l'époque contemporaine ; les notions élémentaires concernant les termes employés en sémantique en général ainsi que ceux employés dans ledit travail, tels que l'homonymie, la polysémie, la synonymie etc. Notre travail présente la liaison entre la sémantique et la rhétorique. A cette fin, il traite les figures de style et les tropes, sous le prisme linguistique. Il s'agit particulièrement de la métaphore, la métonymie et la synecdoque. Les différents types de métaphores sont abordés : la métaphore morte, la métaphore avec la copule et la métaphore ayant le verbe autre que la copule. Le dernier type de métaphore fait preuve qu'elle n'est pas une comparaison abrégée. Toutes les formes de métonymie sont examinées, ainsi que la synecdoque avec ses sous formes. La théorie ensembliste à l'aide de laquelle la métonymie et la synecdoque sont présentées démontre clairement que la synecdoque a une autonomie significative et qu'elle ne peut être considérée comme une simple sous forme de métonymie.

  • Titre traduit

    Nominal polysemy and homonymy in Serbian and French : Metonymy and nominal polysemy


  • Résumé

    This work focuses on the Serbian language and literature from its beginnings until the present days, and on the basic concepts concerning the terms used in the general semantic as well as the terms that were used in this work such as homonymy, polysemy, synonymy etc. This work represents the connection between the semantics and the rhetoric. It deals with the figures of speech and the tropes in the light of linguistics. It focuses mainly on metaphor, metonymy and synecdoche. The different types of the metaphor have been taken in consideration: dead metaphor, metaphor with the copula and metaphor with a verb instead of the copula. The last mentioned type of metaphor proves that this figure of speech is not an abbreviated comparison. All the types of the metonymy were examined, as well as synecdoche with its subtypes. The theory of sets that was used for graphic presentation of the different types of metonymy and synecdoche clearly shows that the synecdoche has a significant autonomy and cannot be considered as a simple subtype of the metonymy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (247 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 243-247

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.