Essays in ethnic discrimination in labor markets

par Morgane Laouénan

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Trannoy et de Bruno Decreuse.

Le président du jury était Denis Fougère.

Le jury était composé de Alain Trannoy, Bruno Decreuse, Denis Fougère, Bruno Crépon, Étienne Wasmer, Laurent Gobillon.

Les rapporteurs étaient Bruno Crépon, Étienne Wasmer.

  • Titre traduit

    Essais sur les discriminations ethniques à l'embauche en France et aux Etats-Unis


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat a pour vocation de contribuer au débat sur l'origine de la discrimination ethnique, en se focalisant sur la population des immigrés africains en France et sur celle des Afro-américains aux Etats-Unis. Spécifiquement, en analysant des données microéconomiques françaises et américaines, elle permet d'identifier l'existence de la discrimination fondée sur le principe des préférences des employeurs et des consommateurs et leur effet sur la fragilisation de la situation économique de ces deux groupes minorés. Elle établit l'importance de la discrimination indirecte de la part des consommateurs, et suggère qu'il est primordial de connaître les origines de la discrimination ethnique pour instaurer des politiques publiques à même de lutter efficacement contre ce phénomène. Le premier chapitre propose une analyse descriptive de l'accès des actifs selon leurs origines géographiques aux emplois en contact avec la clientèle en France. Celui-ci révèle le moindre accès des immigrés en France, et des immigrés africains en particulier, aux emplois en contact avec le public. Dans le but d'analyser si les consommateurs jouent un rôle dans cette sous-représentation, le deuxième chapitre formule une stratégie de test destinée à distinguer la discrimination des consommateurs de celle des employeurs. L'existence de ces deux sources de discrimination à l'encontre des immigrés africains est ensuite prouvée à travers l'utilisation du recensement de la population française. A l'aide de la stratégie de test précédente, le troisième chapitre révèle la présence de cette source de discrimination envers les Afro-américains aux Etats-Unis.


  • Résumé

    This dissertation aims at contributing to the debate on the origins of ethnic discrimination by focusing on the population of African immigrants in France, and of African-Americans in the United States. More specifically, by analyzing French and US microeconomic data, it identifies the existence of discrimination based on the principle of employers' and consumers' tastes, and their impact on the weakening of the economic situation of these two discriminated groups. It establishes the importance of consumer discrimination and suggests that it is essential to understand the origins of ethnic discrimination in order to introduce efficient public policies to overcome this phenomenon. The first chapter provides a descriptive analysis of the access to customer-contact jobs for employed individuals based on their geographic origin. It reveals a lower access for immigrants in France, and African immigrants in particular, everything else being constant. In order to analyze whether consumer discrimination plays a part in this under-representation, the second chapter builds a test strategy to disentangle consumer from employer discrimination. The existence of consumer discrimination against African immigrants is then proved using the French census. Using the aforementioned test strategy, the third chapter reveals the presence of this source of discrimination against African-Americans in the US.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.