Les noms de domaine

par Cédric Manara

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Valérie-Laure Benabou.

Soutenue en 2011

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Les noms de domaine constituent les produits d’un système technique privé, dont l’organisation et le fonctionnment sont le fait de diverses personnes édictant des nomes, le plus souvent contractuelles, qui en régissent la création ou l’usage. Ils sont enregistrés et exploités à des fins et par des personnes diverses. Cette thèse contribue à la compréhension de la nature et du régime juridiques des noms de domaine (de premier et second nivaux) par l’identification et l’examen des multiples sources superposées, d’origine essentioellement privée, les encadrant. De la mise en œuvre de ces règles découle la création de noms de domaine et leur usage (par leur titulaire, des intermédiaires ou des tiers), leur qualification juridique, ainsi que les contraintes juridiques qui pèsent sur eux. La diversité des utitlisations possibles et des fonctions des nom de domaine au sein de l’espace transnational qu’est internet ayant pour conséquence l’application de multiples normes au sein d’ordres juridiques fragmentes, l’auteur propose d’organiser le régime juridique des noms de domaine autour du droit commun, dans un but de sécurité juridique.

  • Titre traduit

    Domain names


  • Résumé

    Domain names are the product of a private technical system, which structure and operation depend on differend players who create norms, most of them contractuel, which in turn impact the creation and use of such names. Domain names are registered, and used to various purposes and by very different persons. This doctoral thesis aims at understanding the legal nature and regime of (top or second levels) domain names, through the idenfication and analysis of the multiple superimposed sources involved. Together, these mostly private sources create the legal framework of domain names registration dans use (by their holders, by intermediaries, or third parties), and inherent constraints. As the wide range of potential destinations dans functions of domain names within a transnational space (I. E. The internet) entails the application of multiple different laws deriving from fragmented legal systems, the author suggests unifying the domain names legal regime through common law.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(539 p.)
  • Annexes : Bibliogr.p.517-534. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 346.048 MAN

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 11/VERS/016S
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun des bibliothèques. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/MAN
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1841-2011-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.