Approche thermomécanique de la tribologie à grande vitesse : Application au freinage

par Damien Meresse

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Laurent Dubar et de Souad Harmand.

Soutenue en 2011

à Valenciennes .


  • Résumé

    Une approche objective est développée dans ce mémoire afin d’identifier les causes amenant à la perte d’efficacité et à la dégradation du tribosystème de freinage. Le comportement d’une garniture de composition simplifiée, une matrice de résine phénolique renforcée de particules sphériques d’acier, est étudié dans des conditions de pression, vitesse et température de freinage automobile. Le développement de la plateforme High Speed Tribology permet la caractérisation tribologique à échelle réduite pour des vitesses de glissement de plusieurs dizaines de mètres par seconde. L’acquisition de température dans le disque est possible grâce à l’instrumentation d’un dispositif de mesure par télémétrie. Le champ de température surfacique et les flux thermiques dissipés sont identifiés à partir de techniques inverses de conduction de la chaleur. La dépendance du coefficient de frottement macroscopique vis à vis de la température de contact, de la pression moyenne et de la vitesse de glissement est évaluée pour un pion en résine pure et pour le matériau bicomposant. Les observations des surfaces témoignent de l’influence de ces paramètres sur le mode de dégradation de la zone en contact. La décohésion d’un renfort de la matrice est étudiée par le biais d’un modèle numérique à échelle mésoscopique. Les propriétés mécaniques de la résine et de l’interface sont déterminées par des essais rhéologiques dans une étuve pour différentes températures. Les simulations montrent que les hautes pressions et les hautes températures conduisent à la rupture de l’interface matrice - renfort. Des corrélations entre les essais menés sur le HST et le modèle numérique sont présentées.

  • Titre traduit

    Thermomechanical study on high speed tribology in braking application


  • Résumé

    This work is supported by International Campus on Safety and Intermodality in Transportation. Objective approach is developped so as to identify causes leading to fading phenomenon and braking tribosystem damage. Simplified brake pad behaviour is studied regarding pressure, sliding speed and temperature expected in automotive braking conditions. This pad is composed by phenolic resin reinforced by spherical steel particles. High Speed Tribology bench allows tribological caracterisation at reduced scale until 40 m. S−1. Disc temperature data are obtained thanks to telemetry system. Temperature field and dissipated heat flux are calculated with inverse heat conduction methods. Contact temperature, mean normal pressure and sliding speed influence on macroscopic friction coefficient is evaluated for pure phenolic resin and simplified composite pin. Pin surface micrographs show that contact zone damaging depend on thermal and mechanical conditions. Particle debonding is studied thanks to mesoscopic numerical model. Materials and cohesive properties are determined by rheological tests in heating chamber under several temperature. Static simulations show that high pressure and high temperature lead to reinforcement interface failure. Correlation between experimental tests on HST and numerical model are found.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIV-126 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.121-126. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 900780 TH
  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 900781 TH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.