ISamsara : pour une ingénierie des systèmes de services à base de méréologie et d'hypergraphes

par Florie Bugeaud

Thèse de doctorat en Réseaux, connaissances et organisations

Sous la direction de Eddie Soulier.

Soutenue en 2011

à Troyes .


  • Résumé

    L’orientation service et ses enjeux sont aujourd’hui bien connus des entreprises. Pourtant, l’analyse de l'activité des concepteurs de services chez un opérateur de télécommunication ainsi que l’état de l'art sur les théories et modèles du service montrent le caractère encore sous-spécifié de cette notion. Bien qu’ancrés en informatique, nos travaux poursuivent les discussions du courant pluridisciplinaire SSME (Service Science Management and Engineering) en redéfinissant tout d’abord le concept de service selon une perspective systémique. Ils adoptent également une théorie de la relation de service en tant que « relation de circulation » et s’inspirent de divers courants philosophiques permettant d’accéder à une conception ontologique de la réalité sous forme de processus emboîtés et interconnectés. On formalise dès lors le service comme un phénomène dynamique émergeant de la coordination d’éléments hétérogènes et pour lequel la théorie des agencements semble utile. Puis, on propose de représenter et simuler ces « agencements servi-ciels » grâce à un hypergraphe et une ontologie méréo-relationnelle révélant une structure mais aussi les scénarios d’expérience calculés. La méthode et la maquette d’un atelier de modélisation et simulation d’agencements serviciels (iSamsara) proposées ici s’inscrivent dans une volonté de construction d’une réelle Ingénierie des Systèmes de Services. Ces travaux sont expérimentés dans un contexte d’ingénierie des connaissances lié au processus d’étude d’opportunités d’un opérateur télécoms

  • Titre traduit

    ISamsara : for a services systems engineering based on a mereological and hypergraph approach


  • Résumé

    The « service orientation » and its challenges are now well known within companies. How-ever, the analysis of the activities of services designers at a telecommunications operator, as well as the state of the art about the service theories and models show the still ill-specified nature of that term. Our work is anchored in the discipline of computer science, but it pursues the discussion of the SSME multidisciplinary approach (Service Science Management and Engineering). It first redefines the concept of service according to a systemic perspective. It also adopts a theory of the service relationship as a « traffic relationship », and various philosophical inspirations that help us to ontologically conceive reality as nested and interconnected processes. Therefore, we formalize the service as a dynamic phenomenon emerging from the coordination of heterogeneous entities, for which the « agencements theory » seems useful. Then, we propose to represent and simulate these « servicial agencements » with a hypergraph and a mereo-relational ontology revealing the structure but also to the calculated experience’s scenarios. The proposed method and tool’s proof of concept for the modeling and simulation of servicial agencements (iSamsara) are part of the problem of constructing a real Services Systems Engineering. Moreover, this work takes place in a con-text of knowledge engineering related to the process of opportunities study of a telecom operator

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (284 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 255-269

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 11 BUG
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.