Sélection sexuelle chez un papillon acoustique : étude évolutive du signal mâle et de la préférence femelle

par Denis Limousin

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Michael D. Greenfield.

Soutenue le 07-09-2011

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec Institut de Recherche sur la Biologie de l'Insecte (équipe de recherche) .

Le président du jury était Elisabeth Herniou.

Le jury était composé de Luc Bussiere, Jean Marc Jallon.

Les rapporteurs étaient Thierry Lengagne, Klaus Reinhold.


  • Résumé

    Le processus de sélection intersexuelle peut impliquer plusieurs mécanismes différents dans le choix du partenaire. Chez la pyrale Achroia grisella, les femelles choisissent les mâles en se basant sur des caractères de leur chant d'avertissement ultrasonique, et de précédentes études ont montré que ce choix peut procurer, à une femelle discriminante, certains bénéfices génétiques indirects. Dans cette thèse, j'ai continué à explorer le mécanisme de bénéfices indirects chez cette espèce en 1) déterminant avec plus de précision un paramètre acoustique, l‟amplitude du chant, qui influence le choix des femelles et en 2) examinant la covariance génétique entre les traits du chant mâle et ceux de la préférence femelle. J'ai constaté qu'en plus de préférer des chants mâles émis avec une plus grande amplitude et une plus grande puissance acoustique, les femelles font également une discrimination en faveur des chants comprenant des forts « pics d'amplitude ». Cependant, mes analyses génétiques moléculaires de la relation entre les traits du signal mâle et ceux de la préférence femelle, n'ont révélé aucune covariance significative, comme prédit par la théorie de la sélection sexuelle. Ces derniers résultats fournissent un aperçu important concernant l‟existence d‟un tempo réduit de la sélection sexuelle, dans les populations naturelles.

  • Titre traduit

    Sexual selection in an acoustic moth : evolutionary study of male signal and female preference


  • Résumé

    The process of inter-sexual selection may involve several different mechanisms of mate choice. In the pyralid moth Achroia grisella, females choose males based on characters of their ultrasonic advertisement song, and previous work has indicated that such choice may afford a discriminating female certain indirect genetic benefits. In this thesis I continued to probe the indirect benefits mechanism in this species by 1) determining with more precision one acoustic character, song amplitude, that influences female choice and by 2) examining the genetic covariance between the male song trait and the female preference trait. I found that in addition to preferring male songs delivered at greater amplitude and with greater acoustic power, females also discriminate in favor of songs including higher 'amplitude peaks'. However, my molecular genetic analyses of the relationships between the male signal and female preference traits did not reveal any significant covariance, as predicted by sexual selection theory. These latter findings provide important insight on the reduced tempo of sexual selection that may exist in natural populations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.