Modélisation de l'évolution morphologique d'un lit alluvial : exemple de la Loire moyenne.

par Audrey Latapie

Thèse de doctorat en Sciences de la terre et de l'environnement

Sous la direction de Florentina Moatar-Bertrand et de André Paquier.

Soutenue le 26-05-2011

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec SST/EA 2100 - Laboratoire de Géologie des environnements aquatiques continentaux (équipe de recherche) .

Le président du jury était François Petit.

Le jury était composé de Stéphane Rodrigues, Benoît Camenen.

Les rapporteurs étaient Erik Mosselman, Hervé Piegay.


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif de proposer des méthodes pour améliorer la compréhension des processus d’évolution de la Loire moyenne sur quelques décennies. L’analyse des évolutions morphologiques est réalisée en découpant le secteur d’étude en tronçons géomorphologiquement homogènes. Une diminution de la pente et une réduction de la largeur de la bande active entre 1955 et 1996 sont observées. Suite à l’arrêt des extractions (1996),les ajustements se poursuivent de façon plus modérés.Des simplifications géométriques et hydrologiques sont ensuite introduites dans un modèle de transport solide unidimensionnel (RubarBE) afin d’être comparées aux résultats obtenus avec lag éométrie détaillée et la chronique de débit complète. La géométrie simplifiée permet une modélisation des évolutions du lit pertinente tout en réduisant le temps de calcul ; la simplification des chroniques de débit illustre la sensibilité des modèles numériques hydro-sédimentaires à l’hydrologie. Enfin, l’application des simplifications sur l’ensemble de la Loire moyenne sur la période 1996-2006 confirme les tendances observées par l’analyse des données.

  • Titre traduit

    Modelling the morphological evolution of the middle Loire river (France)


  • Résumé

    This work deals with the development of methods that sought to assess channel changes of a long anthropogenised river over several decades. These methods are applied on the Middle Loire River (France). Channel changes are evaluated by dividing the study reach into geomorphically distinct river reaches. A narrowing of the active channel width and a decrease of the river bed slope were observed between 1955 and 1996. Since in stream gravel mining stopped (1996), river adjustments have continued at a slower rate. Simplified geometry and simplified hydrographs are then derived and introduced into a one dimensional sediment transport model (RubarBE). The simplified geometry allows pertinent calculation of the river bed evolution whilst reducing calculation time. The use of simplified hydrographs highlights the sensitivity of sediment transport modelling to hydrology. Finally, the application of the simplifications to the whole Loire Moyenne River confirms the general trend observed between 1996 and 2006.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.