Comportement alimentaire des dindes en lien avec les caractéristiques visuelles et tactiles des aliments

par Stéphanie Lecuelle

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Christine Leterrier et de Isabelle Bouvarel.

Soutenue le 10-01-2011

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec SST/UMR CNRS INRA 6175 -Physiologie de la Reproduction et des Comportements (équipe de recherche) .

Le président du jury était Christophe Bressac.

Le jury était composé de Christophe Bressac, Christine Duvaux Ponter, Marina Panheleux-Lebastard, Anne Sophie Darmaillacq.

Les rapporteurs étaient Werner Bessei, Birte Nielsen.


  • Résumé

    La néophobie alimentaire entraîne chez la dinde des arrêts de la consommation qui ne peuvent être imputés à la composition nutritionnelle. L’objectif de cette thèse a été de déterminer l’impact des caractéristiques visuelles et tactiles des aliments et de l’expérience alimentaire de l’animal sur ses réactions lors de transitions alimentaires.L’expérience 1 a montré qu’un changement de forme d’aliment (miettes à granulés) induit une diminution de l’ingestion et une augmentation des comportements d’exploration. Lors de l’expérience 2, les dindons ont reçu un aliment clair ou foncé pendant les deux premières semaines de vie. Cette première expérience visuelle n’a pas réduit la néophobie lors d’une transition ultérieure vers des granulés clairs ou foncés. Néanmoins, l’expérience 3 a mis en évidence une réduction de la néophobie lorsque l’animal a eu une expérience alimentaire visuelle variée comportant de longues expositions à deux aliments. En conclusion, les réactions néophobiques du dindonneau lors d’une transition alimentaire dépendent des différences sensorielles existant entre le nouvel aliment et celui le précédant immédiatement ainsi que des effets de l’expérience alimentaire précoce, une expérience variée permettant une meilleure adaptation aux nouveaux aliments.

  • Titre traduit

    Feeding behaviour in turkeys with visual and tactile characteristics of feeds


  • Résumé

    In turkeys, feeding neophobia induces either a decrease or a halt in feed intake. The aim of the present study was to identify both the impact of visual and tactile characteristics of the feed and also the feeding experience of animals and their reactions during the change-over feed period.The first experiment showed that a feed change from crumbs to pellets induced a decrease in feed intake and an increase in exploratory behaviour. In the second experiment, turkeys received light or dark coloured crumbs during the first two weeks of life. Exposure to light or dark coloured feed post hatch did not reduce neophobia for the subsequent change over to light or dark pellets. Nevertheless, the third experiment showed a decrease in neophobia when birds had a visual experience with the red or green feed for a duration of one week. In conclusion, the neophobic reaction of turkeys in the change-over feed depends on the sensorial differences between the novel feed and the previous feed received before the change and the previous feeding experience. Varied feeding experiences would allow for the better adaptation to novel feeds.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.