Fouiller à l'ombre du Vésuve : La contribution des récits de voyage à Pompeï dans la naissance des sciences vulcanologique, archéologique et muséologique entre 1748 et 1901

par Emmanuelle Champion

Thèse de doctorat en Histoire de l'Art

Sous la direction de Manuel Royo.

Soutenue le 26-11-2011

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Cités Territoires Environnement et Sociétés (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Agnès Rouveret.

Le jury était composé de Alain Schnapp, Lorenz E. Baumer, Gilles Bertrand, Ida Baldassarre.


  • Résumé

    En marge des descriptions de Pompéi dans les relations de voyage se cristallisent deux autres récits qui réapparaissent quasi systématiquement dans chaque ouvrage, à savoir celle de l'ascension du Vésuve et celle de la visite du musée de Naples. De la lecture attentive de ces textes et de la récurrence de ces trois sujets complémentaires déroulaient une problématique générale : dans quelle mesure les auteurs de ces récits de voyage ont-ils contribué à la mise en place des sciences archéologique, muséologique et volcanologique ? Néanmoins, le traitement de cette question en trois parties, reprenant les thématiques principales, risquerait de fausser les conclusions et de négliger une perspective interdisciplinaire. L'avènement de ces trois disciplines s’opère au milieu du XVIIIe siècle mais leur définition est progressive et ne s'achève en partie qu'à la fin du XIXe siècle. Du fait de l'importance du cadre chronologique retenu, une connaissance approfondie du site antique, des traditions littéraires du récit de voyage et du contexte (historique, social et culturel) de chaque époque s'imposait. La multiplicité des données mise en relation a permis de dégager des problématiques plus substantielles sans exclure d'informations majeures.

  • Titre traduit

    Digging in the shadow of Vesuvius : The contribution of the stories of the trip to Pompeii in the birth of science vulcanological, archaeological and museum between 1748 and 1901


  • Résumé

    On the sidelines of the descriptions of Pompeii travel stories, two other accounts almost always appear in each book, namely that of the ascent of Vesuvius and of the visit of Vesuvius and of the visit of the Naples museum. From close reading of these texts and the recurrence of these three complementary topics stemmed one general question: To what extent have these authors travelogues contributed to the development of archaeological science, museology and vulcanology? However, the treatment of this issue in three parts, containing the main themes, could distort the findings and lead us to neglect an interdisciplinary perspective. The advent of these three disciplines takes place in the middle of the eighteenth century, but their definition is progressive and will only be partially completed at the end of the nineteenth century. Because of the importance of the selected time frame, a sound knowledge of the ancient site, the literary traditions of the travel narrative and the context (historical, social and cultural) of each period was required. The multiplicity of data has helped us identify more significant issues without excluding major information.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.