Les formes de peurs émergeant dans l'alimentation des sociétés occidentales contemporaines : analyse, déconstruction et reconstruction de discours et pratiques des acteurs de la filière du manger.

par Frédéric Précigout

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Pierre Corbeau.

Le président du jury était Jean-Pierre Poulain.

Le jury était composé de Marc de Ferriere Le Vayer.

Les rapporteurs étaient Sylvie Fainzang.


  • Résumé

    Dans cette étude nous nous interrogeons sur les raisons qui, au moment où il semble exister une meilleure sécurité sanitaire des aliments, font que les peurs alimentaires occupent une place aussi importante dans les discours qu’ils émanent des mangeurs ordinaires, des professionnels de la filière agroalimentaire ou des experts. Nous analysons ici les discours relatifs aux peurs alimentaires afin d’en déterminer les fondements et justifications. Nous postulons que ces peurs doivent être considérées comme des métaphores sociales. L’alimentation est un lieu d’expression et de cristallisation des crises identitaires des différents acteurs. Dans une perspective compréhensive, nous reconstituons des récits de vie du point de vue des peurs alimentaires, puis nous les confrontons les uns aux autres, et enfin nous les articulons avec le contexte social et historique au sein duquel ils ont émergés. En déconstruisant les discours nous reconstruirons la logique de ces peurs

  • Titre traduit

    Emerging forms of food anxieties among Western contemporary Societies : an analysis and reconstruction of discourses and practices among food chain protagonists


  • Résumé

    While today the sanitary security of food is largely secured, we examine the reasons why food fears occupy such an important place in discourses by ordinary eaters, food industry professionals as well as experts. We attempt here to analyze such fear-related discourses so as to determine grounds and justifications. We defend the hypothesis that such fears should be considered as social metaphors - food revealing the expression and crystallisation of the diverse protagonists’ identity crisis.In a comprehensive perspective, we reconstruct life stories focusing on food fears then we confront them; finally we articulate them with the social and historical context they are stemming from. By deconstructing discourses, we reconstruct the intrinsic logic of such fears.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.