Evolution de l'habitat et projet de redynamisation des centres anciens arabes. : Le cas de Homs, Syrie.

par Ghassan Hammoud

Thèse de doctorat en Aménagement

Sous la direction de Jean-Paul Carrière.

Le président du jury était Michael Davie.

Le jury était composé de Maurice Goze.

Les rapporteurs étaient Jean-Pierre Frey, Daniel Pinson.


  • Résumé

    Les villes arabes connaissent une dynamique d’urbanisation importante et des transformations considérables touchant les formes urbaines et les caractéristiques de l’habitat. Ainsi, les centres anciens et l’habitat traditionnel subissent des dégradations importantes. La situation des villes en Syrie n’échappe pas à cette dynamique d’ensemble. Les enjeux posés par la compréhension des processus en cours sont considérables : décrire le mouvement de recomposition de la ville syrienne actuelle et saisir les logiques du remodelage de l’espace habité. Notre intention est de s’interroger sur le devenir de la médina et de l’habitat traditionnel face à une modernisation accélérée à travers l’exemple de la troisième ville de Syrie, Homs. Notre approche vise à montrer que la forme architecturale est le lieu de déploiement de pratiques sociales, de valeurs symboliques et de schémas de représentation. Les transformations qui touchent l’espace habité du centre ancien de Homs sont-elles de même nature que celles qui affectent les appartements modernes ou les maisons néo-traditionnelles ? L’habitant qui apporte des modifications à sa maison traditionnelle exprime-t-il une identité spécifique et une modernité de l’habiter aujourd’hui en Syrie ? Notre recherche propose un diagnostic, une analyse des causes de l’évolution en cours et une démarche de sortie de crise par la redynamisation des centres anciens. Quelle patrimonialisation spécifique de l’espace domestique à Homs peut-t-on envisager ? Des orientations sont avancées pour la sauvegarde de l’espace habité traditionnel et l’élaboration d’une nouvelle pensée qui redéfinit autrement le contenu et le sens des nouveaux programmes d’habitat.

  • Titre traduit

    Trends in housing development and a project to revitalise ancient arab urban centre. : The case of Homs (Syria).


  • Résumé

    Arab cities are experiencing dramatic urbanization along with major transformations impacting on urban structures and patterns, as well as on the nature of housing and its charactéristics. So ancient city centres and traditional housing are deteriorating considerably. The situation in Syrian towns and cities is no exception to this overall trend. Understanding such ongoing processes raises important issues : describe the current re-restructuring of Syrian towns and grasp the forces that are reshaping their neighbourhoods and the living space within them. We reflect on the evolution of the medina and of traditional housing areas in the face of accelerated modernization through the third largest city in Syria, Homs. Our approach seeks toshow that architectural forms constitute a matrix where social practices, symbolic values and representation patterns are deployed. Are the modifications impacting the dwellings of the ancient centre of Homs of the same nature as those affecting modern flats or neo-traditional houses ? Does the inhabitant who modifies his traditional house express a specific identity and a new modern way of life in Syria today ? Our research offers a diagnosis an analysis of ongoing changes and an approach to find a way out of the current crisis by revitalising ancient centres. What specific heritage enhancement can be considered in the domestic sphere of the city of Homs ? Several guidelines are suggested to protect traditional living spaces and initiate a new way of defining the content as well as the meaning of urban habitat programs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.