Contribution à l'évaluation des capacités des glycérophosphates pour la maintenance dans le béton armé

par Oly Miharisoa Vololonirina

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Arlette Arliguié et de Alain Sellier.

Soutenue en 2011

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Contribution to the assessment of glycerophosphates capacity for maintenance in reinforced concrete


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les inhibiteurs de corrosion sont des substances chimiques utilisées pour limiter la corrosion des armatures du béton. Ce travail de thèse s'intéresse a un inhibiteur de corrosion a base de glycérophosphate de sodium et de lithium, a appliquer a la surface du béton durci et commercialise par la société PAREX LANKO. Outre les produits principaux, constitues des isomères alpha et beta du glycérophosphate, le inhibiteur de corrosion contient des sous-produits de synthèse. Les principaux objectifs de la thèse sont la caractérisation physique et chimique de l'inhibiteur en question, l'étude de ses possibles interactions sur le béton notamment les éventuelles réactions avec la matrice cimentaire, son mode de pénétration et son influence sur les propriétés de transfert mais également l'étude de son efficacité vis-à-vis de la corrosion par des mesures d'électrochimie. L'étude expérimentale de ces différents aspects est synthétisée par une modélisation numérique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (213-XXXV p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 201-213. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2011 TOU3 0338
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.