Méthodologie pour la requalification des ponts en maçonnerie

par Thomas Stablon

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Alain Sellier.

Soutenue en 2011

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Methodology for masonry arch bridges assessment


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La conservation du patrimoine ferroviaire et l'exploitation adaptée des ouvrages est une des priorités des gestionnaires des réseaux ferroviaires. Pour cela, il convient de connaître les ouvrages d'art du réseau afin de pouvoir analyser et prédire leur état tout au long de leur vie. Cette thèse a pour objectif de développer une méthodologie globale pour l'analyse des ponts en maçonnerie s'appuyant sur un outil numérique d'aide au diagnostic des pathologies observées. Une étude bibliographique définit la typologie des ponts en maçonnerie avec leurs spécificités et inventorie les pathologies courantes et les différentes méthodes de calcul existantes. Le modèle choisi, dont le développement et l'adaptation aux maçonneries sont présentés dans cette étude, est un modèle d'endommagement avec fissuration anisotrope répartie, intégré dans un code de calcul aux éléments finis. Sans prédisposer les fissures, il est possible de retrouver le faciès de fissuration d'une structure sous diverses sollicitations. La méthodologie globale d'analyse d'un pont en maçonnerie exposée dans cette thèse inclut des investigations sur site : carottages, mesures sous trafic, relevés de fissures. Les carottages permettent de caractériser individuellement les matériaux et une méthode d'obtention des paramètres homogénéisés est proposée afin de modéliser le comportement des maçonneries constituant le pont. La méthodologie préconisée est illustrée à l'aide de l'étude du viaduc de St Ouen. Elle permet notamment de rechercher les mouvements d'appuis à l'origine de fissures observées in situ. La géométrie du pont, les chargements, les conditions aux limites et le post traitement sont facilités par une interface utilisateur développée dans le cadre de cette thèse. Les résultats obtenus sont présentés et discutés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (185 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 147-160

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2011 TOU3 0217
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.