Identification de nouveaux gènes cibles du facteur proneural Ngn1 et analyse de leurs fonctions dans la détermination et la spécification neuronale chez le poisson zèbre

par Romain Madelaine

Thèse de doctorat en Gènes, cellules et développement

Sous la direction de Patrick Blader.

Soutenue en 2011

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Identification of new target genes ot the proneural factor Ngn1 and analyze of their function in the neuronal determination and specification in zebrafish


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Lors de ma thèse, j'ai étudié les activités spécifiques de facteurs de transcription à domaine bHLH, appelés gènes proneuraux, qui sont nécessaires et suffisants pour la formation des neurones. Les deux familles de facteurs proneuraux, achaete-scute et atonal, ont des activités différentes dans la formation des neurones. Les facteurs proneuraux sont des facteurs de transcription, il est donc possible que leurs activités spécifiques reflètent la régulation d'un ensemble de gènes cibles spécifique. Afin de mieux comprendre ces divergences d'activité, nous avons étudié la régulation du gène deltaA. L'analyse fonctionnelle du promoteur de deltaA a permis d'identifier un cluster de trois E-Box non-redondantes qui agissent en coopération pour permettre la fixation de Ngn1 et la régulation de deltaA. Cette étude met en évidence un nouveau mécanisme de régulation des gènes cibles par les facteurs proneuraux de la famille neurogenin. Dans le but de mieux comprendre l'activité spécifique de Ngn1, nous avons étudié la fonction de deux gènes cibles spécifiques, neurod4 et cxcr4b. Dans la placode olfactive, les expressions précoces de neurod4 et cxcr4b sont dépendantes de Ngn1. Nous avons montré qu’en l'absence de ngn1 et neurod4, les neurones olfactifs sont perdus indiquant que ces deux gènes sont redondants pour la neurogenése olfactive. Ensuite, nous avons montré que l'expression précoce de cxcr4b, qui est perdue dans le mutant ngn1, est nécessaire pour la projection des axones des neurones olfactifs sur le bulbe olfactif. Ainsi, cxcr4b est exprimé dans les progéniteurs neuraux mais sa fonction est requise dans les neurones différentiés pour contrôler le comportement cellulaire du neurone

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-162

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2011 TOU3 0053
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.