Organometallic compounds and metal nanoparticles as catalysts in low environmental impact solvents

par Martha Verónica Escárcega Bobadilla

Thèse de doctorat en Chimie moléculaire

Soutenue en 2011

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au cours des dernières décennies, la conception des processus dans le cadre de la chimie durable n'a cessé de croître et a conduit à beaucoup d'efforts pour obtenir des rendements plus élevés par l'activation des sites spécifiques, en ce qui concerne la chimio-, régio- et énantio-sélectivités, qui sont cruciales du point de vue de l'économie d'atomes. Dans ce sens, les solvants jouent un rôle crucial, en particulier dans la synthèse organique catalytique. Cette Thèse se focalise sur l'utilisation des milieux alternatifs de réaction, comme les liquides ioniques, le CO2 supercritique et les mélanges de ces deux solvants dans les différents processus catalytiques étudiés : l'hydrogénation asymétrique des oléfines catalysée par Rh en phase homogène ainsi que supportée, le couplage C-C croisé de Suzuki catalysée par Pd sous conditions biphasiques, l'alkylation allylique asymétrique homogène catalysée par Pd et l'hydrogénation des arènes nanocatalysée par le Ru et le Rh, en comparant avec des solvants organiques classiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 114-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2011 TOU3 0017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.