La barrière intestinale, une nouvelle cible des œstrogènes et des xénoestrogènes : le cas du Bisphénol A

par Viorica Braniste

Thèse de doctorat en Pathologie, toxicologie, génétique et nutition

Sous la direction de Jean Fioramonti et de Eric Houdeau.

Soutenue en 2011

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    La barrière intestinale est la première surface exposée à tout élément ingéré par voie orale. Outre ses fonctions d'absorption et de maintien de l'équilibre hydrique, elle exerce un rôle de défense contre les agents délétères contenus dans la lumière intestinale et assure aussi le passage sélectif de faibles quantités d'antigènes afin de stimuler et éduquer le système immunitaire. Dans un premier temps, nous avons montré une modulation de la perméabilité intestinale chez la rate au cours du cycle sexuel traduite par une réduction de la perméabilité paracellulaire colique en phase folliculaire du cycle (dominance œstrogénique). Cette diminution de la perméabilité implique la voie de signalisation ERß et une surexpression des protéines transmembranaires des jonctions serrées (occludine et JAM-A). Cette propriété des oestrogènes est intéressante à considérer dans les pathologies associées à une hyperperméabilité intestinale, où la voie de signalisation ERb peut être envisagée comme cible thérapeutique. Dans un deuxième temps, nous avons montré que le xénoestrogène BPA, largement exploité dans l'industrie des emballages alimentaires, affecte la perméabilité intestinale, un effet qui implique les ERs présents dans les cellules épithéliales. Le BPA présente aussi un impact sur la réponse inflammatoire dans le côlon adulte et rend l'intestin plus sensible à la douleur. Nos résultats ont aussi montré qu'une exposition périnatale au BPA augmentait le risque de développer une inflammation intestinale sévère à l'âge adulte, essentiellement chez la femelle, une conséquence d'une maturation imparfaite du système immunitaire associé aux muqueuses intestinales.

  • Titre traduit

    The intestinal barrier, a new target of estrogens and xenoestrogens : the case of bisphenol A


  • Résumé

    The intestinal barrier is the first surface exposed to orally ingested compounds. The intestinal barrier fulfills multiple complex roles through its interaction with the gut flora and assurance of the selective permeability, by providing a barrier from the exterior and a platform for antigen presentation and immune stimulation. First, we showed a modulation of the epithelial barrier function in the female rat intestine throughout the estrous cycle, more specifically a decrease of the colonic paracellular permeability in the follicular phase of the cycle. The decrease of the intestinal permeability by estrogen involves estrogen receptor (ER) ß signaling pathway and is due to overexpression of transmembrane tight junction proteins, occludin and JAM-A. This ability of estrogen could be used as a future therapeutic target in pathologies associated with intestinal hyperpermeability. Thereafter, we demonstrated that the xenoestrogen BPA, widely used in food packaging industry, disrupts the physiology of intestinal barrier in adults, by reducing intestinal permeability. The BPA effect involves the ERs present in epithelial cells and overexpression of the occludin and JAM-A, narrowing the intercellular spaces. Moreover, BPA exposure reduces the inflammatory conditions in the colon and induces increased visceral sensitivity. In contrast, exposure to BPA during the perinatal period increases the risk of developing severe intestinal inflammation in adulthood, mainly in the female offspring. This fragility in the biological barrier function of the intestine is likely the result of dysregulation in the maturation process of the immune system associated with the intestinal mucosa.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (172 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 147-172

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2011 TOU3 0011
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 9090

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2011TOU30011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.