Cartographie du féminin dans l'œuvre de Marvel Moreno

par Mercedes Ortega Gonzalez-Rubio (Ortega)

Thèse de doctorat en Etudes sur l'Amérique latine

Sous la direction de Michèle Soriano.

Le jury était composé de Edmond Cros, Catherine Heymann.

Les rapporteurs étaient Michèle Guicharnaud-Tollis, María Angélica Semilla Durán.


  • Résumé

    L’écriture de l’auteure colombienne Marvel Moreno (Barranquilla, 1939-Paris 1995) a pour cadre une vision du monde féministe humaniste ; cependant, elle est composée d’un réseau de discours hétérogènes en conflit. Notre travail, depuis une perspective pluridisciplinaire intégrant principalement la théorie et la critique littéraires, la sociologie de la littérature et la théorie féministe, explore les représentations du féminin qui circulent dans l’œuvre à travers trois axes : les discours la parcourant, le système de personnages féminins et le positionnement des voix énonciatrices dans le champ littéraire. Nous affirmons que, sans sortir complètement d’une logique hétérocentrée masculiniste, l’œuvre morénienne s’éloigne de la féminité normative. Comme dans le cas d’une majorité d’auteures, son écriture ne trouve pas encore un lieu dans le canon officiel et patriarcal de la littérature colombienne, latino-américaine et « universel », ceci prouve qu’elle porte un discours subversif proposant d’autres possibilités dans le devenir femme.

  • Titre traduit

    Cartography of the feminine in Marvel Moreno's work


  • Résumé

    The writing of the Colombian author Marvel Moreno (Barranquilla, 1939-Paris 1995) is framed in a feminist humanist world vision. Nonetheless, it is made of a network of heterogeneous conflictive speeches. In this current work and from a multidisciplinary perspective which integrates mainly literary theory and criticism, sociology of literature and feminist theory, our work explores the representations of the feminine which circulates in Moreno’s work thought three axes: the discourses that run through it, the feminine character’s system and the positioning of the enunciating voices in the literary field. We affirm that without entirely departing a hetero-centered masculinist logic, Moreno’s work moves away from the normative femininity. The ruptures it carries out make her writing, just as the majority of all women authors, unable to find a place in the official and patriarchal canon of literature.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.