Problématiques(s) des rapports soma/psyché dans les neurosciences et dans la psychanalyse : du réel de la science au réel du parlêtre

par Vincent Gosselin

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Sidi Askofaré.

Le jury était composé de Marie-Jean Sauret.

Les rapporteurs étaient Alain Abelhauser, Alain Vanier.


  • Résumé

    Les symptômes de conversion hystérique, qui se définissent comme une atteinte fonctionnelle des fonctions motrices et/ou sensorielles sans que l’on puisse en donner une causalité physiologique, posent une énigme à l’explication scientifique et médicale. Cette étude se focalise plus particulièrement sur les paralysies motrices hystériques où les investigations neurologiques récentes sont plus nombreuses et bien documentées. À partir de cette problématique, les représentations des rapports psyché/soma sont interrogées et comparées dans les champs des neurosciences et de la psychanalyse.Dans les neurosciences, les rapports soma/psyché peuvent être ramenés à des conceptions monistes de type physicaliste, qui font du psychisme un épiphénomène issu du traitement de l’information dans les réseaux neuronaux (position qualifiée d’éliminationiste), ou bien à des conceptions dualistes qui s’ignorent plus ou moins suivant les chercheurs.La perspective du nouage borroméen du dernier Lacan, quant à la structure du parlêtre (nouage RSI), nous permettent de montrer les limites des représentations scientifiques (imaginaro-symbolique) de l’être parlant qui n’intègrent pas les dimensions du réel, du symbolique et de l’imaginaire.

  • Titre traduit

    Problematic(s) relations between psyche and soma in neurosciences and psychoanalysis : from the real of science to the real of the « parlêtre »


  • Résumé

    Hysterical conversions symptoms, which are defined as functional stoke of sensory and/or motor functions without known physiological causality, ask a serious riddle to scientific and medical theory. This studie is focused on hysterical motor paralysis where neurological investigations are more recents and numerous. Starting from this point, body mind representations are interrogated and compared in the fields of neurosciences and psychoanalysis.In neurosciences, the body mind problem can be reduce to monist physicalist conception, in which psyche is an epiphenomenon stem from information processing in neural networks (this position is called eliminationnism), or can be reduce to differents dualists conceptions which are more or less explicited, depending of autors.The last Lacan’view of borromean knot, which refer to the « parlêtre »’s structure (RSI knot), allow us to show that scientifics représentations (imaginaro-symbolic representations) of human are limited because they don’t take real, symbolic and imaginary registers into consideration.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [L'auteur]

Problématiques(s) des rapports soma/psyché dans les neurosciences et dans la psychanalyse : du réel de la science au réel du parlêtre


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [L'auteur]

Informations

  • Sous le titre : Problématiques(s) des rapports soma/psyché dans les neurosciences et dans la psychanalyse : du réel de la science au réel du parlêtre
  • Détails : 1 vol. (236 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 220-229
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.