La scalarité de l'intégration syntaxique : étude syntaxique, sémantique et pragmatique de la proposition en "quand"

par Frédérique Saez

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Injoo Choi-Jonin et de Anne Le Draounlec.

Le jury était composé de Andrée Borillo.

Les rapporteurs étaient Alain Berrendonner, Paul Cappeau.


  • Résumé

    Cette étude sur les propositions (clauses) introduites par "quand" s’ancre dans une démarche descriptive qui se veut à l’interface entre syntaxe, sémantique et discours. Il s’agit donc dans un premier temps de définir des critères permettant de rendre compte de la syntaxe particulièrement variable de cette structure introduite par quand. Nous nous sommes inspirée des travaux de Smessaert et al. (2005) pour la distinction entre micro- et macro-syntaxe et Berrendonner & Reichler-Béguelin (1989), Berrendonner (1990) et Béguelin (2004) pour la description macro-syntaxique. L’utilisation des ces outils de descriptions nous a permis de sortir de la dichotomie traditionnelle (hypotaxe vs parataxe) par l’intégration d’un niveau intermédiaire (exotaxe, épitaxe et endotaxe) afin d’élaborer un continuum scalaire d’intégration de la clause introduite par "quand", sur l’exemple de ce que propose Lehmann (1988). Ce continuum d’intégration présente une double orientation de l’intégration : de la coalescence au dégroupage et inversement. Ce continuum d’intégration syntaxique de la clause introduite par quand est corroboré par l’interprétation plus ou moins subjective de cette même clause. Nous souhaitons que ce travail soit à l’origine d’une étude plus vaste sur les intégrateurs temporels en français (cependant, alors, en même temps, à ce moment-là etc.) afin de vérifier la constance prévisible de certains phénomènes.

  • Titre traduit

    The scalarity of syntactic integration : syntaxic, semantic and pragmatic study of quand clause (when-clause)


  • Résumé

    Our study about the "Quand-p" (When-clause) in modern French settles in a descriptive approach in the interlacing of syntax, semantic and discourse. Therefore we first needed to define a criteria that could debrief the variability of the Quand-p syntax. We found inspiration in the interlaced work of Smessaert et al. (2005), for the difference between micro- and macro-syntax, and of Berrendonner & Reichler-Béguelin (1989), Berrendonner (1990) and Béguelin (2004) for the macro-syntax analysis. Using these analysis tools allowed us to leave the traditional dichotomy (hypotaxis vs parataxis) by means of integration of an intermediate level (exotaxis, epitaxis and endotaxis) to elaborate a continuing integration scale of the "Quand-p", based on the example given by Lehmann (1988). This integration scale presents two directions: from coalescence to unbundling and vice versa.This syntactic integration scale introduced by the Quand-p is corroborated by its more or less subjective interpretation. We hope for this work to be at the origin of a larger study of the temporal integrator in French (cependant, alors, en même temps, à ce moment-là etc.) in order to verify the predictable constancy of certain phenomena.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [L'auteur]

La scalarité de l'intégration syntaxique : étude syntaxique, sémantique et pragmatique de la proposition en "quand"


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [L'auteur]

Informations

  • Sous le titre : La scalarité de l'intégration syntaxique : étude syntaxique, sémantique et pragmatique de la proposition en "quand"
  • Détails : 1 vol. (300 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 291-300
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.