L’homme en fauteuil : approche de genre : contribution à une sociologie critique du handicap

par Pierre Dufour

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Daniel Welzer-Lang.

Le jury était composé de Pierre Ancet, Didier Le Gall, François Sicot.

Les rapporteurs étaient Bernard Andrieu, Alain Blanc.


  • Résumé

    Habituellement, la notion de handicap fait référence à un écart négatif par rapport à un modèle souhaitable. Cependant, certains aspects de la culture issue des Disability studies et de différents mouvements militants invitent à appréhender les spécificités individuelles non comme déficits mais comme génératrices de normes. Cette thèse propose l’hypothèse du handicap comme base créative. L’enquête focalise sur une population d’hommes se déplaçant en fauteuil roulant mais prête également attention à quelques facettes du discours associatif français. D’un côté comme de l’autre, il apparait que les schèmes valides demeurent prégnants. Toutefois, certaines pratiques individuelles attestent, par bribes, d’un potentiel vecteur de normes partageables, mais que les acteurs peinent à énoncer comme légitimes. Les ressources permettant d’appréhender l’expérience du handicap indépendamment des significations issues du corps standard existent. Peu visibles en France, elles demeurent majoritairement méconnues des personnes dont elles pourraient pourtant soutenir les évolutions genrées. S’il y a bribes créatives, celles-ci restent au seuil de l’institué. Quant à la parole collective, elle demeure fondamentalement dépendante du langage dominant. En conséquence, la thématique du handicap se trouve vidée des dimensions positives et conflictuelles qui lui sont pourtant inhérentes.

  • Titre traduit

    Man in wheelchair : gender approach : contribution to critical sociology in disability studies


  • Résumé

    The idea of disability usually implies an unfortunate difference towards a desirable model. However, some sides of the culture stemming from disability studies and activists movements suggest that disabilities aren’t only inpairments. They generate norms too. This thesis proposes the surmise of disability as a creative matter. The survey focuses on men in wheelchairs but we also pay attention to some facets of french disability associations. Able-bodied schemas are pregnant in these both points. However, in the ordinary run of things, some disabled people create social norms which can be shared but they think these are illegitimate norms. The resources to understand the experience of disability regardless of the meanings derived from the standard body are found. But they aren’t visible much in France. Then french people can’t use them in order to build their gender lives and snatches of creation stay on the threshold of instituted meanings. The messages of french associations are dependant on dominant able-bodied language. Consequently, the theme of disability lose his own affirmative and conflicting dimensions.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [L'auteur]

L'homme en fauteuil : approche de genre : contribution à une sociologie critique du handicap


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [L'auteur]

Informations

  • Sous le titre : L'homme en fauteuil : approche de genre : contribution à une sociologie critique du handicap
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.