Corporate governance, corporate diversification and ownership structure

par Raffaele Stagliano

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Sébastien Pouget.

Soutenue le 08-12-2011

à Toulouse 1, dans le cadre de École doctorale Sciences de Gestion (Toulouse, Haute-Garonne), en partenariat avec Centre de Recherche en Management (équipe de recherche) .

  • Titre traduit

    Gouvernance, stratégies de diversification des entreprises et structure d’actionnariat


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif d'étudier le rôle que la diversification des entreprises et la structure de propriété jouent dans le processus de création de valeur. Le deuxième chapitre est consacré à une revue de littérature portant sur les travaux théoriques et empiriques qui analysent l’impact de la structure d’actionnariat et de la diversification des entreprises sur leur valeur de marché. Le troisième chapitre approfondit l'analyse de la diversification des entreprises en étudiant l'effet d'interaction entre diversification des produits et diversification internationale. Ce chapitre considère la relation entre diversification et structure du capital sur un échantillon d’entreprises manufacturières italiennes. Nos conclusions nous permettent de soutenir que cet effet d’interaction a un impact négatif sur la capacité d'endettement. Enfin, le quatrième chapitre étudie l'impact d’une structure d’actionnaires multiples sur la prise de risque des entreprises. L’analyse est menée sur les firmes cotées sur le marché financier américain. La plupart des études antérieures sur la structure de propriété se concentre sur les différences entre les entreprises avec au moins un actionnaire de référence par rapport aux entreprises à l’actionnariat éparpillé, sans tenir compte de l'effet potentiel de l'existence de multiples détenteurs de blocs d’actions sur la volatilité et la performance des titres boursiers. Nous montrons que les détenteurs de blocs jouent un rôle important dans l'atténuation des conflits d'intérêts entre actionnaire majoritaire et actionnaires minoritaires.


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to examine how corporate diversification and ownership structure affect value creation for firms. In Chapter 2, we review the relevant theoretical models in the field of corporate finance. The chapter also summarizes the empirical results found regarding the relationship between corporate diversification, ownership concentration and the firm’s value. In Chapter 3, we extend the analysis of corporate diversification and consider the effects of the interaction of both product and international diversification on a firm. Empirically, this chapter considers the impact of diversification decisions on the capital structure for a sample of Italian manufacturing firms. We find that the interaction of both international and product diversification has a negative impact on debt capacity. Finally, in Chapter 4, we empirically examine the impact of complex ownership structures on the risk choices of U.S. firms. Most previous studies on ownership structure focus on the differences between firms with at least one blockholder and widely held firms, without considering the potential effect that the existence of other blockholders might have on the financial variables. We find that the blockholders with intermediate holdings play a mitigating role in the conflicts of interest between the largest blockholder and the minority shareholders.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.