Économie de l'usage agricole de l'eau à différentes échelles

par Denis Lanzanova

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Pierre Amigues et de Arnaud Reynaud.

Soutenue le 08-10-2011

à Toulouse 1 , dans le cadre de Toulouse School of Economics (Toulouse) , en partenariat avec LERNA-TSE (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse est une contribution à l’analyse de la rareté de l’eau d’usage agricole dans les climats tempérés. Elle propose des modèles d’allocation de la ressource de la parcelle à l’échelle régionale. Les applications empiriques sont basées sur le couplage de modèles économique et agronomique. Le premier chapitre est une revue des politiques de l’eau existantes. Le deuxième chapitre présente les conditions sous lesquelles la fonction de demande en eau est identifiable. Le troisième chapitre étudie l’impact d’une interdiction temporaire de l’irrigation sur la fonction de demande en eau : ce dispositif peut induire une consommation annuelle de ressource plus importante qu’en situation non régulée. Le quatrième chapitre considère le problème du partage d’une ressource en eau rare entre des agriculteurs hétérogènes confrontés au risque climatique. Il est montré que des règles d’allocation de second rang affectent les profits individuels sans modifier significativement le surplus agrégé.

  • Titre traduit

    Economics of agricultural water use at different scales


  • Résumé

    This thesis contributes to analyse agricultural water scarcity in temperate climate zones. It proposes models of allocation of the resource at the field and the regional scales. Empirical applications consist in coupling an agronomical model with an economical model. The first chapter leans on a survey of existing water policies. The second chapter provides the satisfying conditions that guarantee the identifiability of the water demand function. The third chapter considers the impact of a temporary irrigation restriction on farmer’s water demand function: imposing a water limitation at a given period will not necessarily induce a reduction of the yearly water consumption. The last chapter proposes a framework for sharing a scarce water resource across a heterogeneous population of farmers facing climate uncertainty. Results show that second-best sharing rules does not significantly impact the regional surplus but imply water transfers across farmers affecting their individual profit.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.