L'oeuvre canonique d'Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682) : l'érudition au service de la juridiction ecclésiastique

par Cyrille Dounot

Thèse de doctorat en Histoire du droit et des institutions

Sous la direction de Jacques Krynen.

Soutenue en 2011

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Antoine Dadine d’Auteserre (1602-1682) est un grand juriste méconnu. Professeur de droit à l’Université de Toulouse, il a laissé une œuvre remarquable. Ami du chancelier Séguier, protégé de Colbert, introduit dans la République des Lettres, il maîtrise l’histoire et le droit de façon érudite. Réputé de son vivant, en France et en Europe, il fut réédité longtemps après sa mort, jusqu’à la fin du XVIIIème siècle. Ses œuvres de droit romain (des leçons sur le Code et le Digeste, un commentaire des Institutes) sont typiques d’un jurisconsulte tenant le ius civile pour le droit commun. Il rédige en outre un Traité des fictions de droit, le premier du genre. Ses œuvres de droit canonique sont plus originales. A travers ses Dissertations de droit canonique, ses Commentaires sur les décrétales d’Innocent III et sur les Clémentines, et son traité de Défense de la juridiction ecclésiastique, il se démarque fortement du gallicanisme. Luttant tour à tour contre les entreprises des juges séculiers (appels comme d’abus, cas royaux et privilégiés) et les prétentions régaliennes, il se fait le héraut d’un droit pontifical médiéval immédiatement applicable. Par sa grande connaissance de l’Antiquité et des Pères de l’Eglise, il développe un contre-modèle historique, opposé aux libertés gallicanes. De fait, il dote le souverain pontife d’une plenitudo potestatis sur l’Eglise et dans l’Eglise, le rendant maître absolu de la juridiction ecclésiastique.

  • Titre traduit

    The canonical work of Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682) : learning in the service of the ecclesiastical jurisdiction


  • Résumé

    Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682) is a great unrecognized jurist. He worked as a lecturer in Law at the University of Toulouse and left an outstanding work boasting eighteen books. He was a friend of the Chanceller Seguier and Colbert was his protector. Introduced to the Republic of letters, he was a learned person in various domains such as History and Law. He was famous in his lifetime, both in France and in Europe, and his works were republished long after he died, until the end of the 18th century. His works about Roman Law (lessons about the Code and the Digest, comentary of the Institutes) are typical of a jurist considering the ius civile as ius commune. Besides, he wrote a treatise on the fictions of Law, Commentaries on the Decretals of Innocent 3rd or the Clementines, or through his treaty on the defense of the ecclesiastical jurisdiction, he strongly distinguished himself from Gallicanism. He fought alternately against the secular judges 'entreprises (appelatio tamquam ab abusu), royal cases and privileged, and kingly claims. He became the herald of medieval papal law which could be immediately applied. Because of his outstanding knowledge of Antiquity and of the Church Fathers, he developped an alternative pattern, opposed to Gallican liberties. As a matter of fact, he gave plenitudo potestatis to the Pope over and inside the Church, granting him all powers over the ecclesiastical jurisdiction.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Presses de l'université de Toulouse I Capitole à Toulouse

L'œuvre canonique d'Antoine Dadine d'Auteserre, 1602-1682 : l'érudition au service de la juridiction ecclésiastique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (635-[24] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 571-598. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/2011-20-1
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/2011-20-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/DOU
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1001-2011-13
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Presses de l'université de Toulouse I Capitole à Toulouse

Informations

  • Sous le titre : L'œuvre canonique d'Antoine Dadine d'Auteserre, 1602-1682 : l'érudition au service de la juridiction ecclésiastique
  • Dans la collection : Collection des thèses de l'IFR
  • Détails : 1 vol. (757 p.)
  • ISBN : 978-2-36170-055-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 651-680. Notes bibliogr. en bas de page. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.