Molecular mechanisms underlying AID target specificity during antibody diversification

par Beena Jeevan-Raj

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Bernardo Reina-San-Martin.

Soutenue en 2011

à Strasbourg .

  • Titre traduit

    Mécanismes moléculaires sous-tendant la spécificité du ciblage d'AID au cours de la diversification des anticorps


  • Résumé

    Afin d'établir une immunité durable et adaptée, le répertoire des lymphocytes B est diversifié par les mécanismes d’hypermutation somatique (HMS) et commutation isotypique (CI). Ces processus sont initiés par des cassures à l’ADN induites par Activation Induced Cytidine Deaminase (AID). Lors de la CI, ces lésions sont reconnues par des facteurs de réparation de l’ADN et réparées par jonction d’extrémités non homologues. Cependant, malgré les multiples voies de réparation de l’ADN, les lésions générées par AID peuvent être réparées de manière aberrante et mènent à des recombinaisons illégitimes. C’est pourquoi de robustes mécanismes de régulation et ciblage d’AID sont requis afin de limiter les dommages à l’ADN au locus Igh dans les cellules B et prévenir les dommages collatéraux pouvant mener à une tumorogenèse étendue. Parmi ces mécanismes, des modifications épigénétiques du locus Igh corrélant avec la CI pourraient être importantes pour le ciblage spécifique d’AID au locus Igh. Aussi afin d’appréhender les mécanismes moléculaires qui sous-tendent le ciblage d’AID dans les loci Ig, avons-nous entrepris d’identifier les facteurs interagissant avec AID et étudier leur rôle fonctionnel au cours de l’HMS et CI. Nous avons montré que AID forme un complexe avec les facteurs KAP1 et HP1 qui est retenu au locus Igh, au niveau de la région de switch Sμ porteuse de la modification de l’histone H3 H3K9me3 in vivo. La disruption in vivo du complexe cause un défaut de formation des cassures dans la région Sμ et en un défaut concomitant de la CI, l’HMS n’étant pas altérée. Ainsi KAP1 et HP1 retiennent AID aux résidus H3K9me3 marquant la région Sμ afin de permettre une CI efficace.


  • Résumé

    B lymphocytes diversify their antibody repertoire through somatic hypermutation (SHM) and class switch recombination (CSR), which require a single enzyme, Activation induced cytidine deaminase (AID). AID deaminates cytosines to uracils, to produce dU:dG mismatches that are recognized and processed by to result in SHM or CSR. AID-induced DNA lesions are processed to form DNA double-stranded breaks (DSBs) during CSR, recognized by components of the DNA damage response pathway and repaired through non-homologous end joining. Aberrant processing of such DNA breaks leads to increased levels of illegitimate recombination events, therefore tight regulatory and targeting mechanisms are required to restrict AID to the appropriate cell type and loci. Although, CSR correlates with epigenetic modifications at the Igh locus, and these modifications have been proposed to target the CSR machinery, the relationship between these and AID remains unknown. My results provide a mechanism linking AID to epigenetic modifications during CSR. We show that during CSR, AID forms a complex with KAP1 and HP1 that is tethered to the Igh locus (specifically to the donor switch region-S), bearing trimethylation at lysine 9 (H3K9me3) in vivo. Furthermore, in vivo disruption of this complex results in inefficient DSB-formation at S and a concomitant defect in CSR but not in somatic hypermutation. We thus propose a model in which KAP1 and HP1 tether AID to H3K9me3 residues that mark S in order to permit efficient CSR.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (Pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 120-142

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2011;0951
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.